CAMEROUN: EMEUTES ET MORTS PAR DIZAINES.

Le régime camerounais du président Paul Biya, réprime des manifestants aveuglement. Suite à la flambée des prix de l’essence et aussi de la tentative présidentielle de revoir la Constitution pour que le chef de l’Etat puisse se représenter, des émeutes ont éclaté dans les deux principales villes du pays, Douala d’abord, capitale économique, et Yaoundé, capitale politique.
Des symboles français sont touchés et les autorités de la représentation diplomatique demande à ses ressortissants de se tenir à carreaux.


On compte déjà des dizaines de morts car, la police semble-t-il, tire à balles réelles. Le spectre kenyan semble poindre à l’horizon, au grand dam des pacifistes que sont les Camerounais en général.

PARALLAX.
Publicités

Une Réponse

  1. Les événements que vous évoquez sont tout à fait tragiques et sont à regretter comme tels. De même on peut également regretter les dérapages survenus en marge de la grève des transporteurs. Les dérives pyromaniques (incendies anarchiques sur la voie publique, d’établissemnts publics et privés), cleptomaniques (pillage et saccage aveugles de biens) et autres viols survenus ne sont sûrement pas des actes que les Camerounaises et Camerounais souhaiteraient revivre. Le Cameroun est un pays riche de femmes et d’hommes intelligents, doués de bonne volonté. Espérons que ce précieux capital humain sera facteur d’une évolution plus harmonieuse dans l’avenir.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :