« SALE JUIF », « SALE PEDE » ET ENCORE….

En plein dans le mille.

 

Le CRIF l’a rêvé, des voyous de Bagneux, of course, ville tristement célèbre de Youssouf Fofana l’ont fait, avec un voyou lui même. Antisémitisme le matin, antisémitisme à midi, antisémitisme le soir, tout y passe. Ce garçon de 18 ans n’est même pas Juif de surcroît.

 

La surmédiatisation de l’antisémitisme est à l’origine de la mythomanie qui grandi de plus en plus chez certaines victimes autoproclamées… Voilà un petit groupe de désoeuvrés, perdus dans les entrailles mêmes de fréquentes beuveries, de joints qu’on fume dans la cage d’escalier, de petits larcins ou de petits deales qui font la UNE aujourd’hui des journaux.

 

On a beau tirer la sonnette d’alarme, rien n’y fait. Les pompiers pyromanes de l’antisémitisme sont toujours de sorti. Y voir une argumentation sur la supposée montée de l’antisémitisme est triste, laid et dangereux.

 

« Sale juif » ou « sale pédé » sont moins usités que « sale nègre ». Savez-vous que 40% de gays sont discriminés ? 80% de Noirs aussi, J’en veux pour preuve, l’histoire de la révocation de ce policier de 29 ans hier, par la cour d’appel de Versailles qui passa sa vie à insulter les Noirs et qui franchit le Rubicon en s’en prenant physiquement à un journaliste camerounais lors d’un simple contrôle d’identité en 2006.

 

Attention , attention !

 Il y a une montée d’exaspération qui risque de se concrétiser en boomerang car, trop en faire tue la lutte contre l’antisémitisme qui est pourtant légitime. Encore une fois, il s’agit ici de petits salauds, tous, sans oublier la victime, qui ont pratiqué sur l’un d’eux, ce qu’ils font d’habitude aux autres bandes.

PARALLAX.

Publicités

LIBEREZ MARION COTILLARD !

Non à la diabolisation !

Non à la pensée unique !

Non au mensonge !

Non à cette tentative de destabilisation !

Non à la jalousie !

Au nom de quoi chacun ne peut jouir de sa liberté de pensée et Marion Cotillard, non ?

Pourquoi vouloir imposer ses idées et sa culture aux autres et de rejeter la leur ?

Nous sommes tous avec Marion(fr) et, nous lui apportons notre soutien fasse à ce mensonge ambiant.

PARALLAX.