NOUVELLE TRIBU INDIENNE DECOUVERTE.

Photo AFP

Une des dernières tribus d’indiens vivant sans aucun contact avec le monde extérieur, en Amazonie brésilienne près de la frontière péruvienne, a été découverte récemment par la Fondation nationale de l’indien (Funai) qui en a diffusé les premières photos.

hélicoptère et publiées par la presse brésilienne vendredi, montrent des indigènes, dont le corps est entièrement peint en rouge ou en noir, décochant des flèches contre l’hélicoptère transportant les membres de la Funai.

Ce survol a eu lieu au début du mois de mai.

D’après des déclarations à la presse du directeur du département de protection de l’environnement de la Funai, José Carlos dos Reis Meirelles, ces indiens vivent dans des huttes de paille, sont sédentaires et cultivent du manioc, des bananes et des pommes de terre.

Source: AFP.

<!– [ % %] –>

Publicités

5 Réponses

  1. Une nouvelle tribu découverte, une nouvelle tribu qui va disparaître…

  2. espere que ce n’est pas le debut du malheur pour eux….

  3. « NOUVELLE TRIBU DéCOUVERTE » , TOUCHERont-ILs DES DROITS de propriété pour les clichés de leur intimité ? De toutes les façons, tous les démunis d’argent sont dans le même bain : la merde !
    Où habiteNT les prolos ? Dans des cités à loyers modérés ou dans des immeubles insalubres et boiteux de bas quartiers,encadrés par des endroits où l’espionnage anti-pauvres-gens pullule ; endroits où les gens pratiquent la délation « pour survivre », avec aux murs de leur quartiers, des affiches qui disent aux gens quoi mettre, où aller, quoi manger, où faire ses courses,quelle allure avoir, qui fréquenter, quelle couleur il faut avoir, où ils font germer la haine de l’autre ou d’eux-mêmes. Les pauvres gens sont niés dans leurs ancêtres : « pas d’arbre genéalogiques au patrimoine de l’humanité comme les aristos … Laisse-t-on sous-entendre que les prolétaires et leurs enfants , ce n’est pas grand chose ? On peut s’en passer, leur mort ne coutera pas grand chose, ce sont des descendants de serfs ou de mineurs, peu de chose!!!, LEURs ENFANTS ? ELEVES DANS LA MISERE ET LA SUSPISCION SONT peu de chose, ils peuvent croitre dans la misère et ON LES DESIGNEra DE BONS A RIEN ET TOUT CELA ENCADRE PAR LES JOURNAUX et les religions qui sont cette fois d’accord pour serinner le même chose…

    « On peuT vivre SUR TERRE en enfer ! », « le paradis et la justice, c’est pour plus tard!!!, ce n’est pas bien de voler ce qui est à autrui » (mais qui est autrui…DANS LES JOURNAUX IL Y A DES MOdèLES DE GENS PARTIs « DE RIEN », SOIT qui GAGNEnt à LA LOTERIE…Ou d’autres gens (trés peu)sont partis de rien pour se faire une situation!! dont ne sont pas dignes les fainéants de jadis qui ont méprisé l’école, ou les malheureux qui n’ont pas pu suivre… OU EST L INFORMATION sur l etat sanitaire et social des gens DANS TOUT CELA ?
    Les maitres d’orchestre de ces systèmes d’asservissement « librememt consentis » ONT ILS INTERET D INFORMER HONNETEMENT ?

    DE l’autre côté, il y a ceux qui vivent de la misère des autres,JUIFS OU ARISTOCRATES, qui sont mieux gardés que de l’eau pour un soiffard !… Il n’est pas NATUREL ici-bas que les questions soient des questions d’argent et non d’êtres ! D’AMANTS ! DE besoins réels, DE substanceS dont le manque est létal qui est libre dans la nature … De gratuité des fluides et de la terre.

    htt//diogene.over-blog.fr

  4. S’il vous plait, laissez les tranquilles ceux là. Pour une fois que certains ont de la chance de ne pas connaitre le monde tel qu’il est, qui vivent dans cette sorte d’utopie (comparez, s’en est une !) où on ne demande pas d’aller à McDo bouffer de la salade sucrée en se donnant bonne conscience pour son régime, sinon on ne rentre pas dans les maillots de bains « vus à la télé ». Qu’ils continuent à cultiver du manioc et leur patates, pour le peux qu’un abruti n’ai pas laissé tombé par inadvertance un sac de pesticide Monsanto dessus… Laissez les, ce sont peut être, avec tout ce mysticisme qu’ils ont sans doutes (et sans préjugé aucun), les seuls sur cette foutue planète qui savent encore apprécier le fait d’être en vie pour être en vie…

  5. J’ai appris la nouvelle aujourd’hui en regardant par hasard les informations à la télévision !
    Ce genre de découverte m’impressionne tellement qu’en voyant les images j’ai eu des frissons tous le long des bras.
    Le choc de culture ! C’est tellement inimaginable de ne pas savoir, de ne pas avoir conscience du monde extérieur ! Nous, nous avons une vision tellement mondiale, dès qu’il se passe quelque chose sur un petit coin du globe (je dis coin, mais ça n’a rien à voir, je sais bien que la terre est ronde) nous le savons – enfin, en principe, tant que l’information est livre ^^ en général nous le savons. Et puis eux ? Comment imaginent-ils le monde ? Comment nous voient-ils ? Qu’ont-ils pensé en voyant l’hélicoptère ? Tant de questions auxquelles on ne pourra jamais répondre car leur poser signifierait briser leur isolement…
    C’est tellement incroyable !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :