VIRGINITE: LA JUSTICE PLIE FACE A L’IMMIGRATION ARABO-MUSULMANE ?

L’instrumentalisation d’une affaire privée va se poursuivre sur France2 lundi, 23h10, dans l’émission: Complément d’Enquête. Patrick Devedjian qui souhaitait devenir Ministre de la Justice, critique Rachida Dati parce qu’elle a dit que la loi a parlé. Il  a dit cet après-midi: « Si j’avais été garde des Sceaux, je n’aurais rien dit et j’aurais demandé au procureur général de faire un pourvoi dans l’intérêt de la loi. Ce n’est qu’une opinion », a précisé le secrétaire général de l’UMP. »

 

 En effet, Avec fascination, entendre ceux qui ne manquent jamais d’air pour s’attaquer sans vergogne à l’Islam, prose récurrente d’une ponte islamophobe comme Philippe Val, c’est finalement de l’ordre du comique. Ce qui s’est passée hier au Grand Journal sur Canal+ est simplement ridicule.

Il faut à chaque fois qu’il en rajoute. Il faut à chaque fois qu’il dise un mot. Il faut à chaque fois qu’il prouve devant la face du monde que ce sont des attardés mentaux ces Arabes. Il faut qu’il démontre que l’Islam c’est l’obscurantisme. En mal de sensation, invité hier sur le plateau du Grand Journal, il n’a pas manqué de jouer sa symphonie personnelle.

Récupérateur honteux, il fallait que lui aussi fasse une parenthèse sur le mariage annulé pour cause de non virginité. Pour lui, c’est une honte car la Justice française s’est pliée au diktat de l’immigration arabo-musulmane. Il a osé parler de déni de justice en niant lui, une décision de justice s’appuyant sur un article faisant force de loi. Quel idiot utile.

Quid de l’article 180 du code pénal, quid du mensonge, quid de tout, sauf la haine anti-musulmane. De Badinter en passant par la nouvelle présidente de « mi putes mi soumises » pour parodier le sketch d’un grand comique, Dieudonné pour ne pas le nommer, ils sont comme des morts de faim, fustigeant la justice. Dans leur monde j’oubliais, seul le mensonge compte.

Vidéo Canal+

PARALLAX.

 

Publicités