NICOLAS SARKOZY, PREMIER MEDAILLE DES JO DE PEKIN !

BToute honte bue, le chef de l’Etat français, Nicolas Sarkozy, vient de se coucher encore une fois, devant le pouvoir chinois. Il se rendra donc à Pekin, vendredi, sans rencontrer le Dalaï Lama.

Que les promesses sont lointaines !

Qui ne se souvient de ses propos sur « la France est libre de faire ce qu’elle veut », « Je rencontre qui je veux » etc. La peur dans le ventre, suite aux injonctions chinoises à propos du leader tibétain, Nicolas Sarkozy a donc renoncé de le rencontrer.

Officiellement dit-il, parce que ce dernier, le Dalaï Lama, n’a pas fait la demande. Ainsi, Carla Bruni-Sarkozy se rendra donc à l’inauguration du nouveau temple bouddhiste, à la place de son époux.

De voir les présidents Bush des Etats-Unis ou Lula du Brésil et tant d’autres aller négocier avec ce pouvoir pour gratter quelques marchés juteux, mettre plus de yuan dans la gebicière, que valent le Daïla Lama et les droits de l’homme ? Rien.

Nicolas Sarkozy est donc l’un des premiers médaillés de ces J.O. de Beijing. Bravo !

PARALLAX