UNE STATION DE METRO « AIME CESAIRE » ?

Le poète martiniquais Aimé Césaire disparu le 17 avril 2008 aura peut-être un station de métro à son nom. Pour l’instant le maire d’Aubervilliers Jacques Salvator se bat bec et ongles pour convaincre la RATP qui doit prolonger la ligne 12 jusqu’à la mairie d’Aubervilliers. A suivre.

Source: Bondamanjak

7 Réponses

  1. hotep
    qu’est ce qu’on en a foutre que notre honorable ancien AIME CESAIRE est une station de metro a son nom dans ce pays de merde qui l’a tjrs dénigrer et qui n’as reconnu sa grande valeur(dans la plus ignoble des hypocrisie)qu’à sa mort.Qu’il aillent au diable ces démons avec leurs hommages posthumes.AIME CESAIRE est dans le coeur de tous les kemites éveillés et nous tramettrons la lumière qu’il nous a apporter a nos enfants jusqu’à la fin des temps . rien a foutre de la reconnaissance des winzengous nous ne sommes pas des négros de la maison

  2. Non, non, tout le monde n’est pas comme ANUBIS, une station qui porterait son nom serait légitime et parfait pour la mémoire si fragile de nos très chers êtres humains !
    Et puis, je pense à tous ces antillais qui ne peuvent ou ne veulent rentrer chez eux…
    Et puis cela aiderait surtout les non-antillais à ne pas oublier encore une fois!!!

  3. C’est une démarche noble, je suis pour. Il ne faut pas dénigrer ceux qui aiment le poète et veulent trouver un moyen sûr qu’on s’en souvienne à jamais.

  4. Césaire mérite même plus.

  5. hotep zapotile et milton
    sans vouloir vous manquer de respect,je dois vous avouer que vos interventions m’ont fais sourir.ZAPOTILE tu crois sérieusement que c ‘est 1 plaque en féraille dans un métro qui permettra de faire vivre a jamais dans nos mémoires l’honorable AIME CESAIRE ? Crois-tu vraiment que notre ancien s’est battu pour nous voir faire les guignoles afin qu’on donne son nom a une station de métro? ou est ce que vous étiez quand ce chien de bayrou faisait enléver les textes de CESAIRE des progrmmes scolaires ?Si nous voulons vraiment que son oeuvre reste à jamais dans les mémoires proccurons nous tousla totalité de son oeuvre litéraire,imposons dans chacunes de nos familles sa lecture,transmettons ses lumiéres à L’ensemble de notre communauté ainsi qu’au reste de l’humanité. » ET puis cela permettrais aux nons antillais de ne pas oublier encor une fois » MDR je me permet de te faire remarquer que l’oeuvre De notre ancien etais diffusé et reconnue en AFRIKE ainsi qu’aux USA alors qu’en france métropolitaine et meme dans les DOM -TOM elle était censurer donc ne t’inquiétes pas on n’oubliera pas. Milton je ne cherches pas à dénigrer ceux qui aiment notre honorable ancien je trouve simplement inutil de gaspiller notre énergie dans de telles foutaises. Si nous voulons que l’oeuvre d’AIME CESAIRE reste immortel concentrons nous sur le travail de transmition.
    HOTEP

  6. A Anubis : «  »ou est ce que vous étiez quand ce chien de bayrou faisait enléver les textes de CESAIRE des progrmmes scolaires ? » »

    Et vous, Anubis, où étiez-vous? En France métropolitaine? Tu savais avant tout le monde que l’homme du Modem avait fait retirer des textes importants de CESAIRE?
    Tout l’histoire des Antilles a été enterrée sous terre à vingt mille lieux sous l’océan, pour que la France se soulage de ce passé si lourd à porter, apparemment! Pas seulement CESAIRE, mais tous les écrivains ont été spolliés pendant longtemps et c’est aujourd’hui, seulement que les choses avancent, lentement, mais elles avancent!
    Toi, moi, tout le monde, les antillais dans les années 70-80 n’avaient pas droit au chapitre, sous l’asservissement de nos parents, pour la plupart, mais je lisais déjà à quinze ans, Frantz FANON, DJACMEL, Angéla DAVIES, MALCOM, les BLACK PANTHERS,…, les antillais, grâce aux révoltes des afros-américains, les étudiants antillais lisaient et se passionnaient, déjà, de l’histoire de l’esclavage et des conséquences de l’exploitation aigüe et abusive des anciens colons!
    La France n’a jamais voulu reconnaître quoique ce soit, et son leitmotiv à chaque manifestation et colère de l’Outre-mer, c’était leur « assistanat », une sorte de leurre pour faire taire et culpabiliser les antillais, qui encore une fois, n’avaient, eux, français, pas droit à une seule ligne digne et légitime de leur histoire.
    Cette histoire est compromise entre blancs et noirs!!! Entre ex-colons, responsables politiques de l’époque jusqu’à aujourd’hui, militaires, légionnaires, et travailleurs antillais!!!!
    Je persiste et signe que OUI : Je voudrais bien qu’il y ait un morceau de taule où il est écrit le nom de Aimé CESAIRE dans les métros, que tout le monde se le mette dans la tête!
    Une station, un seul nom des Antilles, cela me paraît tellement juste, tellement évident! Faut être borné pour le refuser, mais les français sont bornés, c’est vrai, mais il existe des gens intelligents aussi et j’espère que les assocs vont y mettre du leur pour que cela soit exécuté!

  7. il serait bien de dire aussi que l’idée a ete propose le premier par monsieur TINAUGUS edouard agent de la RATP.
    Pour preuve voir blog station cesaire.
    merci de s en souvenir

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :