OBAMA DEVANCE MCCAIN DE 6 POINTS.

news009.jpg

John Mccain devait être sous dialyse ou dans une chambre de réanimation, en choisissant sa colistière, Sarah Palin. C’est en tout cas ce que les observateurs avisés de la politique américaine déclarent au lendemain de ce choix judicieux suicidaire. 

D’abord, la gouverneure et sous le coup d’une enquête. Celle qui proclame haut et fort la vertu, ne l’est pas vraiment, si l’on en croit cette révélation qui veut que, elle aurait destitué un commissaire, parce que celui-ci n’aurait pas renvoyé, à sa demande, son ex beau-frère, un policier, qui avait divorcé auparavant, avec sa soeur cadette, de façon tumultueuse.

Entre le discours rassembleur de Denver de Barack Obama, et le choix de John McCain, c’est la gueule de bois chez les républicains. Après avoir fait jeu égal avec le jeune sénateur de l’Illinois, l’homme qui a basé sa campagne sur sa bravoure sous les drapeaux (un prisonnier est toujours brave ?) au Vietnam, les derniers sondages le donnent perdant.

Barack Obama n’a pas encore atteint la barre symbolique de 50%, mais, ça ne saurait tarder. En effet, d’après le dernier sondage Gallup, il bat son rival de 6 points. A 48% contre 42%, il se dirige à grands pas vers la Maison Blanche, à seulement deux mois de cette échéance du renouveau de l’Amérique, et du changement de cette administration qui a créé le désamour face aux Etats-Unis.

Source: RIEN QUE LA VERITE.