11/9: BOUFFE-TOI TA MINUTE DE SILENCE.

Pour moi, et je le dis sans sourciller, votre minute de silence, je pisse dessus. Je ne serai jamais solidaire d’un Etat tueur. Je n’ai jamais par ailleurs observé cette minute de silence et je ne l’observerai jamais. Pour le reste, rien à foutre de leur commémoration. Pensent-il aux miens qu’ils ont liquidés pour leur pétrole et autre démocratie à géométrie variable ? Bush n’a qu’a manger sa putain de guerre. Tout seul…enfin sans moi.

Tiens je suis complotiste ? Négationniste ? Au nom de quoi donc ? Au nom d’une chose que personne n’arrive à expliquer et où la version officielle, contestée, devient un paradigme ? Ne comptez pas sur moi mais, je vais me faire un Mac’Do probablement, cette malbouffe de là-bas.

 

Publicités

SARAH PALIN, UNE ESCROQUERIE ELECTORALE.

 

 

L’effet Palin ?
Qu’est-ce que c’est amusant. Voilà la mise en exergue dans l’hypocrisie la plus totale des médias occidentaux, qui sautent sur la supposée attaque de Barack Obama contre Palin. Une nouvelle tentative d’insinuer qu’il s’adresse à cette extrémiste en faisant allusion à un cochon à qui on met du rouge à lèvres.
Plus bas que le GOP tu meurs. Je demande toujours le fameux programme de John McCain. Ses amis ne me l’ont jamais donné. Bizarre. Pourtant, ce sont les mêmes qui parlaient du manque de programme de Barack Obama.
Malgré ses casseroles, à partir du moment où, il y a devant elle une personne vue comme noire, on fait table rase de tout. Son absolution a été prononcée, facilement et toute honte bue.
A propos de l’éducation sexuelle qu’elle réfute, si sa fille avait suivi des cours dans ce sens, elle aurait pu éviter une grossesse aussi jeune. Mais, on porte des oeillères, on bouche son nez, on fait semblant.
C’est la férocité blanche en action. Il est hors de question qu’un noir, disent-ils, ne nous gouverne. Or, ils se tirent simplement une balle dans les pieds. Si le grabataire est élu, le monde rentrera dans un cycle de violence tous azimuts. J’en suis sûr.
Finalement, les américains, pouvaient écrire l’une des plus belles pages de l’histoire du monde avec cet homme-là, Barack Obama. Tant pis pour eux, enfin je ne le souhaite pas….Pourvu que Mccain gagne,donc, ils auront une folle comme présidente. Ils comprendront peut-être à ce moment là.
Source: Allain Jules