SARA PALIN A VRAIMENT TUE JOHN MCCAIN.

Au moment où il faut vraiment débattre sur l’économie américaine, sans argument, John McCain vient de déclarer forfait. Une vraie fuite en avant car, l’homme est nu. Il n’a plus un seul argument à faire valoir. Dans la conférence de presse que le candidat démocrate à donner cet après-midi, il signale bien que c’est le moment de débattre, et non le contraire.

Les choses semblent de plus en plus se préciser aux Etats-Unis. Sarah Palin a finalement crucifiée à l’insu de son plein gré, John McBush comme le nomme quelqu’un, contrairement à Barack Obama. Les temps sont tellement durs pour le vieux prisonnier politique que, il est obligé, à nouveau, de se défiler.

De voir le vieux briscard fuir le premier débat sous prétexte qu’il va s’occuper des questions économiques dont il ne maîtrise pourtant aucun dossier, a mis en émoi tous les républicains qui semblent, à leur tour comme leur champion, accuser le coup.

Quand il règlera donc les affaires économiques en accusant évidemement ses amis de Wall Street, comble du malheur, il reviendra avec encore plus de migraine.

PARALLAX.