PALIN TACLE McCAIN !

C’est le monde à l’envers. La gouverneure de l’Alaska, prend position en faveur du sénateur de l’Illinois, Barack Obama.

Hier, répondant à Philadelphie à la question d’un étudiant: « les Etats-Unis doivent-ils pourchasser les terroristes au-delà des frontières afghanes jusqu’au Pakistan ? » La colistière de John McCain a simplement dit, oui, s’il le faut.

Lors du débat qui opposait les deux candidats à la Maison Blanche, Barack Obama avait évoqué cette possibilité, s’il y avait une necessité pour attraper Ben Laden ou éradiquer les terroristes. Si cette solution se posait, il faudrait le faire, avait-il précisé.

John McCain s’y était opposé, arguant que le sénateur métis demandait aux Etats-Unis d’envahir un pays souverain. Or, tout le monde sait qu’il y a des accords avec les gouvernements pakistanais ancien et présent.

Opposition de façade pour s’opposer ? Sans doute. John McCain prouve jour après jour qu’il n’est qu’hypocrite. Il vient d’être épinglé par Le New York Times, accusé de favoritisme dans l’octroie de monopoles dans l’industrie du jeu.

Et que dire de sa sortie lors du débat, un cri compassionnel aussi hypocrite que ridicule lorsqu’il a mimé cette pensée pour le sénateur Ted Kennedy…

PARALLAX.

4 Réponses

  1. Hehehe, on est même prêt ici à admirer l’invasion du Pakistan par les USA, pourvu que ce soit Obama qui le décide.
    Si c’était McCain qui l’avait proposé, on l’aurait insulté (QI d’huître aurait été parfait), mais le Messie Noir peut bien déclarer sa volonté de guerre comme sa soumission à l’élite militaro-industrielle, on le soutiendra.
    Il est le Messie après tout, il fait ce qu’il veut.
    Yo negro, on se retrouve au Candy Shop?

  2. tout s’effrite en effet…c’est l’effet boomerang comme on dit MAIS…plus fort encore doit-être la suite car c’est le moment pour réveiller le peuple alors il faut frapper un grand coup!!!!

  3. Sur ce coup, je suis contre Obama !

  4. Il est vrai que nous autres pauvres frenchies nous sommes perdus sur ce coup là, la colistière du républicain se montrant aussi républicaine que le leader des démocrates, alors que le ténor des républicains se montre plus démocrate que l’élu de ce parti hugghhhh!!!! c’est à y perdre son bipolarisme franchouillard.
    Heureusement l’article me rassure sur un point, monsieur Obama perd de sa couleur, ce n’est plus le présidentiable noir pour les états-unis, c’est devenu le candidat métis, comprenne qui pourra.
    Mais bon, la parallaxe est un déplacement de la position apparente d’un corps, dû à un changement de position de l’observateur c’est peut-être une explication.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :