LES JUIFS INVENTEURS DE LA TRAITE DES NOIRS.

Le Pr. émérite Tony Martin ne mâche pas ses mots. On espère que le CRIF va aller aux Etats-Unis l’attaquer. Ces faiblards qui ne s’en prennent qu’aux personnes sans défense comme Dieudonné.

Probablement, dire la vérité c’est…….antisémite. Quelqu’un peut-il traduire ce speech ? Je souhaite le faire si j’ai du temps.

LES MENSONGES D’ISRAËL.

Israël recommence sa manipulation. Alors que le Hamas est favorable à une trêve depuis le début, on a de plus en plus l’impression que Tsahal bombarde ses propres populations civiles pour faire tout mousser. Une volonté réelle de refuser la paix.

Je commence peu à peu à épouser cette thèse. Il y a quelque chose d’assez bizarre dans les agissements d’Israël. Ceux qui nous disaient qu’is avaient abouti, atteint le but de leur opération génocidaire, se vante d’avoir bombarder hier, dimanche, des positions du Hamas. Donc, la résistance palestinienne existe encore ?

Avec Israël t ses tueurs, il sera difficile au président Obama de pacifier le Proche et le Moyen-Orient car, Israël sera le grand perdant d’une paix durable. Retour à ses frontières de 1967. Plateau du Golan restitué à la Syrie, fin des colonies  en Palestine etc.

Aujourd’hui, Israël, le maître chanteur, demande au Hamas de libérer le caporal Gilad Shalit, ensuite, lui, il lèvera enfin le blocus. Drôle d’échange en effet, SINON UNE ESCROQUERIE ABJECTE. Ce militaire franco-israélien, est donc à l’origine de l’emprisonnement de plus d’un million de personnes à Gaza, privées de tout, même du minimum. Pendant ce temp-là, il y a 12 000 palestiniens dans les prisons israéliennes, constamment torturés, des femmes et des enfants de moins de 18 ans, ce qui est illégal.

Avec les rapprochement entre Téhéran et Washington d’une part, et Damas, d’autre part, Israël doit être aux abois.  Une délégation américaine était en Syrie ce week-end. [fr], pour le malheur d’Israël, et pour le bonheur du monde.

Vite la paix, et que les responsables israéliens aillent au diable !

PARALLAX.

 

ABBAS A PARIS OU LA CONNERIE EXALTEE !

Le meilleur allié d’Israël, pays qui tue ses concitoyens sans vergogne, avec sa bénédiction surtout, sera reçu à l’Elysée ce jour, par son ami et allié jusqu’au bout des ongles de ce pays terroriste qu’est Israël, Nicolas Paul Stephane Sarközy de Nagy Bocsa. Elle n’est pas belle la vie ? Mais, où le bât blesse, c’est que le fameux traître, Mahmoud Abbas, est reçu par Sarkozy on ne sait vraiment en tant que qui, que quoi. Il n’est plus président de l’autorité palestinienne depuis….le 6 janvier dernier.

L’homme qui a accepté de se faire duper par l’Etat hébreu, volontairement surtout, car il ne pense qu’à son petit ventre, est illégitime. Ironie du sort, ce sont normalement les membres du Hamas qui doivent reprendre le relais, dans l’administration de la Palestine, si ce machin qu’on nomme  communément « communauté internationale » acceptait enfin la démocratie palestinienne.

Mais, c’est encore un coup d’épée dans l’eau. Une tentative obscure de faire semblant d’aimer les palestiniens. Pendant que le président américain, lui, réagit favorablement à un dialogue incontournable avec le Hamas, pour que se fasse enfin la paix, Sarkozy, lui, continue sa symphonie de danseur d’operette sur glace. Quelle folie !

Je soupçonne ce Abbas d’espionnage et de prévarication à l’encontre de son peuple. Il doit être jugé. Si Israël respectait un tant soi peu les palestiniens, l’homme qui devrait normalement aujourd’hui diriger le pays en vue de l’organisation du prochain scrutin présidentiel palestinien, embastilé en ….israël, devrait être libre. Cherchez l’erreur. Justement, personne n’en parle. Pourquoi.

Abbas le modéré…mon oeil n’a jamais rien eu pour le peuple, rien que pour ses beaux yeux de con. Il lui reste exactement, 35 jours, pour tirer sa référence, et laisser ceux qui aiment leur peuple, en l’occurence les résistants du Hamas, diriger enfin ce pays qui a besoin d’indépendance, et de recouvrer ses frontières de 1967. Quoi de plus normal ?

PARALLAX