UN JUIF CONVERTI A L’ISLAM.

L’homme combat la violence de son camp, ceux qui brûle la Bible, ou font des émissions anti-Jésus et Marie, pour dénigrer les chrétiens. Ah, ce n’est pas Al Manar ! Ils se moquent de nous ces intégristes. Rassurez-vous, je suis agnostique, j’ai pas de religion.

LE DRAME FAMILIAL DE NICOLAS SARKOZY.

Peut-être qu’en ce moment, Franz-Olivier Giesbert, le directeur du magazine Le Point, est entrain de nous concocter un bouquin pour se venger du président Sarkozy. C’est de notoriété publique, on sait que l’homme regrette même d’avoir soutenu le locataire de l’Elysée pendant la campagne électorale. Il avait notamment écrit un pamphlet anti-Chirac, La Tragédie du président, qui rapportait sa vie politique des années 1986 à 2006.

Lire la suite

ANTILLES : MAIS DE QUI SE MOQUE-T-ON ?

la_france_d_apres1Tout le monde est au courant des délires de notre cher ami Alain Huygues-Despointes, l’homme qui veut préserver sa race. Encore faut-il que la race existe. Sans doute, voulait-il parler de sa couleur, ou simplement, il est ignorant. L’argent rend fou, parfois. Une plainte a été déposée contre lui, près le Tribunal de grande instance de Fort de France. Sarkozy, Fillon, Jégo et toute la clique des bras cassés qui n’ont pas encore compris que gouverner c’est prévoir, sont dans leurs petits souliers désormais.

 

De voir comment madame Koury ose dire sur TF1 que la compétence est recherchée[FR] ailleurs, fait froid dans le dos car, il y a tellement de diplômés à qui on demande de faire leurs bagages pour aller en métropole que ça devient suspect. A propos justement de cette famille Koury, d’origine libanaise, leur pouvoir est tel que, aujourd’hui, elle est entrain de spolier le terrain d’un retraité sans défense. Signez la pétition pour que son terrain ne soit pas voler par ces gens, ICI.

 

Désormais, pour « gagner » la bataille face au collectif LKP, les communicants gouvernementaux usent d’une dialectique abominable, en l’accusant de racisme. Comme si besoin était de dire encore une fois la violence faites aux Afro-descendants, depuis des siècles. Sarkozy a laissé pourrir la situation, pensant que la population famélique, harassée, allait se retourner contre le collectif. C’est ce qui transparaît désormais et ne souffre d’aucune contestation.

 

Quand on voit l’escroquerie sur les fameux 100 produits de première nécessité, on tombe des nues. Une grande découverte qui risque de faire rigoler les maîtres de la désinformation qui trouve illégitime ce combat. Comment peut-on expliquer le fameux octroie de mer, alors même que, le kilo de banane martiniquaise coûte sur place, 1,95 euro, tandis qu’en métropole, il vaut 1,52 euro. Vous avez une explication ? Je suis preneur. Apparemment donc, les produits qui partent d’ici en métropole, sont facturés, et les produits qui partent des Antilles pour la métropole, bénéficient d’un transport gratuit, sans taxe aucune. De qui se moque-t-on ?

 

Que les petits aboyeurs de métropole aillent donc s’installer avec les mêmes conditions de vie que les locaux, après, nous discuterons. Fin donc des privilèges, avec les impôts en plus et, ils rabattront à jamais leur caquet et, réfléchiront par deux fois, avant d’envoyer leurs insanités en publics. Même Rachida Dati [fr] ne se permettrait pas.

PARALLAX