CES CONS QUI NOUS GOUVERNENT.

On a appris ce soir que le maire PS du XIVe arrondissement, Pascal Cherki, vient de demander à la salle Entrepôt l’interdiction de la projection du film  de Béatrice Pignède et Francesco Condemi intitulé  » Sans forme de politesse, regard sur la mouvance Dieudonné « . La projection devait se dérouler mercredi et l’édile juge « inadmissible que l’Entrepôt, qui bénéficie des subventions de la Ville, serve de tribune à des personnalités condamnées pour antisémitisme et compagnons de route du négationniste Robert Faurisson ».

Et le porte-parole du Gouvernement, Luc Chatel, sous injonction des sionistes de la Licra a annoncé lui aussi qu’il y a désormais une enquête en cours pour déterminer le pourquoi du comment Carlos, emprisonné à la maison d’arrêt de Poissy, a passé un coup de fil à….Dieudonné.

En réalité, chaque prisonnier a le droit de passer des coups de fils. Puis, il se peut ensuite qu’il y ait une liste dédiée par prisonnier. Mais, en vérité, derrière cette esbroufe, Carlos n’a pas appelé Dieudonné mais Ginette Hess-Skandrani. Qu’ils sont cons ces gens !

Chaque jour davantage, ces gens prouvent bien les dires de Dieudonné. Aussi bizarre que ça puisse paraître donc, ils lui donnent raison sans réellement le sentir. Comment en serait-il autrement ? Encore une fois, ce sont des cons et aveuglés par la haine qu’ils semblent attribuer à d’autres. Mais, à voir leurs attaques et cet acharnement ridicule, on sait de quel côté vient la haine.

Sionistes, racistes, assassins !

PARALLAX.

HOMMAGE: BYE BYE CHARLOTTE MBANGO !

Nous venons d’apprendre la disparition de l’artiste camerounaise Charlotte Mbango, l’une des stars du makossa de suite d’une longue maladie. Nous lui rendons hommage avec son premier tube qui reste d’actualité tellement, c’est un classique. Repose en paix !

Christophe Barbier et la Licra en choeur !

 

 

 

DIEUDONNE

DIEUDONNE

Je n’ai jamais vu ceux qui pratiquent autant la haine dans ses éditos que Christophe Barbier et la Licra aux indignations sélectives osés demander et dire que leurs adversaires passent leur temps à pratiquer ce qu’ils font le mieux. Ceci confirme bel et bien que cette liste dépasse les 10% vu la panique à bord. Se retrouver à ne pas condamner des nervis à la solde du NPA c’est vraiment fort.

 

Toute honte bue, avec la haine qui les caractérise, ils passent outre l’agression dont a été victime la liste anti-sioniste, en l’accusant de tous les maux du monde. Voilà comment naît une nouvelle conception de la démocratie, de la liberté d’expression. « Il faut » disent-ils, en tant que garant de la morale. Pourtant, on ne les a pas entendu pendant le génocide de Gaza. On ne les a pas entendu quand le chef de la tolérance et de l’antiracisme l’ultra-raciste Lieberman foulait l’Hexagone.

Barbier s’appuie sur le coup de fil de Carlos mettant en parallèle ceux qui sont condamnés pour offense au chef de l’Etat pour demander simplement qu’il n’y ait pas de bulletin de la liste anti-sioniste dans les bureaus de vote. Il accuse aussi les antisionistes d’accointances avec Ahhmadinejad. Au nom de quoi ? de sa vision sociétale ? Mais, pour qui se prend-il ? Pourquoi ne commence-t-il pas à demander qu’il n’y ait plus d’ambassade d’Iran en France ? Ces gens sont devenus fous, ils ont peur.

La Licra dans un communiqué ahurrisant, surtout guidé par la haine, déclare: « L’autoproclamé humoriste continue impunément à répandre sur Internet, une prose et des vidéos antijuives (Daily motion) dignes des pires instants des années 30 et 40 au prétexte d’antisionisme ». La Licra demande que des poursuites soient engagées contre Dieudonné. J’aimzerai bien voir ces vidéos. Ces tristes sires n’ont même plus honte de mentir. Une indécence qui prouve justement le degré zéro de leur supposée tolérance.

Cette prose morbide, accusatrice, mensongère et mortifère seule, montre la haine et le manque de perspective de ces gens qui vivent grâce à l’argent du contribuable. Mais, à quoi sert la Licra ?

PARALLAX

EDITO CHRISTOPHE BARBIER

COMMUNIQUE DE LA LICRA