Encore un arabe assassiné !

Le procureur Jacques Pin s’était précipité pour chercher à disculper les policiers après la mort de Mohamed Benmoura dans le commisariat de Firminy. Aujourd’hui, toute honte bue, grâce à la nouvelle autopsie demandée par la famille, il fait marche arrière. PARALLAX

Le parquet a finalement ouvert une information judiciaire contre X pour homicide involontaire. De quoi chercher plus avant les causes de la mort du jeune homme au commissariat. La seconde autopsie, réalisée aujourd’hui, confirme l’absence de violence.

La mort de Mohamed Benmoura, au commissariat de Firminy, reste un mystère… Voilà pourquoi le parquet de Saint-Etienne a décidé ce soir d’ouvrir une information judiciaire contre X, pour « homicide involontaire ». Pour savoir, selon le procureur, “s’il y a eu ou non un défaut de surveillance durant la garde à vue” .

En commandant une seconde autopsie aujourd’hui, il pensait avancer sur le dossier. Cela n’a pas été le cas. Cette seconde autopsie n’a fait que confirmer “l’absence de trace de violence”.

Le procureur Jacques Pin a précisé que “les traces relevées sur le cou de Mohamed Benmouna sont compatibles avec une pendaison”. Conclusion : “Ce compte-rendu d’autopsie, qui exclut l’intervention d’un tiers lors de la pendaison, est conforme avec le résultat de la première autopsie réalisée jeudi”.

Source: France Info

MICHEL DRUCKER VERSUS ALLAIN JULES: C’EST PARTI.

Incroyable mais vrai ?

Oui, plutôt épatant et étonnant à la fois. Je n’en crois pas mes yeux qui ont lu ça. De quoi s’agit-il vous allez me demander ? Mais si, c’est normal et pourtant, cette histoire rocambolesque est véridique.

Allain Jules le taquin a aujourd’hui devant lui, des durs à cuire qui ne veulent pas payer pour un travail de nègre, terme qui prend ici, toute la mesure de son explication et, est plus explicite que jamais.

Affaire Calixthe Beyala-Michel Drucker ? Fallait pas y mettre son nez.

Lire la suite

LA VERITE SUR LE BLANCHISSEMENT DE PEAU DE MICHAËL JACKSON.

La rumeur a persisté, enflé durant sa vie et, après sa mort, les langues se délient enfin. Pourquoi personne n’était monté au créneau pour défendre Michaël Jackson ?

C’est finalement moins étonnant qu’il n’y paraît car, cet homme n’était pas celui que les médias présentaient come un fou. Ainsi, on apprend en effet qu’il était vraiment atteint d’un vitiligo chronique. Or, cette maladie qui touche généralement quelques parties du corps comme les pieds notamment, avait envahi presque tout le corps de la star. Il a voulu sans doute harmoniser sa peau sachant que cette maladie est incurable, mais jamais voulu s’éclaircir l’épiderme.

On apprend donc que le vitiligo avait pris possession de son cou, de son visage, sa partie supérieure du poignet et autour de l’aine », selon les propos de son dermatologue qui le connaît plus que personne.

En revanche et c’est indéniable, la star était devenue dépendante des médicaments qu’il a commencé à prendre suite à ses nombreux problèmes, notamment cet harcèlement médiatique abscons. On parle d’une prise de fibromyalgie, comme l’a déclaré Lahita, une infirmière qui s’est occupée de lui, car, il était victime de douleurs chroniques.

Source: AJC

Merci Sophie pour cette vidéo: