Encore un arabe assassiné !

Le procureur Jacques Pin s’était précipité pour chercher à disculper les policiers après la mort de Mohamed Benmoura dans le commisariat de Firminy. Aujourd’hui, toute honte bue, grâce à la nouvelle autopsie demandée par la famille, il fait marche arrière. PARALLAX

Le parquet a finalement ouvert une information judiciaire contre X pour homicide involontaire. De quoi chercher plus avant les causes de la mort du jeune homme au commissariat. La seconde autopsie, réalisée aujourd’hui, confirme l’absence de violence.

La mort de Mohamed Benmoura, au commissariat de Firminy, reste un mystère… Voilà pourquoi le parquet de Saint-Etienne a décidé ce soir d’ouvrir une information judiciaire contre X, pour « homicide involontaire ». Pour savoir, selon le procureur, “s’il y a eu ou non un défaut de surveillance durant la garde à vue” .

En commandant une seconde autopsie aujourd’hui, il pensait avancer sur le dossier. Cela n’a pas été le cas. Cette seconde autopsie n’a fait que confirmer “l’absence de trace de violence”.

Le procureur Jacques Pin a précisé que “les traces relevées sur le cou de Mohamed Benmouna sont compatibles avec une pendaison”. Conclusion : “Ce compte-rendu d’autopsie, qui exclut l’intervention d’un tiers lors de la pendaison, est conforme avec le résultat de la première autopsie réalisée jeudi”.

Source: France Info

Publicités

3 Réponses

  1. D’aprés la version officielle ce jeune homme se serait pendu avec un élément de matelas.

    Question: Depuis quand on met des matelas dans les cellules de garde à vue ?

  2. Alors si on résume bien l’affaire : Un jeune se suicide en se pendant avec une lanière de matelas.

    Déjà comme le confirme la personne au dessus, j’ai jamais entendu qu’il y avait des matelas en GAV.

    Ensuite même s’il y’avait un matelas, les matelas n’ont pas de lanières.

    Et même si les matelas avaient une lanière, à quoi l’aurait il accrochée?

    Ensuite, c’est de notoriété publique maintenant, que seuls les arabes et les noirs meurent dans les commissariat, dans lesquels ils se blessent seuls, ils se suicident seuls, ou bien se tirent des balles dans la tête seuls.

    Ce qui est bien évidemment mensonger, quand on sait à quel point certains policiers sont racistes.

    Le problème est qu’ils sont couverts quoiqu’ils fassent, d’où ce climat d’impunité, et cette horde de « collègues » qui viennent immédiatement disculper les coupables.

    La caméra ne fonctionnait pas ce soir ? Comme c’est commode. Exactement comme les caméras de Londres CCTV qui n’ont pas fonctionné le jour des attentats, comme par hasard. Elles filment les anglais et les GAV 24/24 mais quand il y a des crimes commis par le pouvoir elles ne fonctionnent plus.

  3. Chers Amis,

    Absolument d’accord avec le contenu de vos commentaires.

    J’ai pu écrire dans l’un de mes deux récents articles (voir mon blog) que cettte affaire de « suicide » comportait des zones d’ombres. A vrai dire, tout est très clair pour moi. Je ne crois pas une seule seconde au suicide du jeune Mohamed. Pour avoir vécu une expérience similaire dans un commissariat, mais avec plus de chance que ce jeune ; je suis persuadé que les flics se sont « amusés » à le strangulé avec les mains ou avec un tonfa et maintenant ils veulent nous refaire le coup « de la tentative de suicide par pendaison ». La justice veut faire passer les traces relevées au cou sur une tentative de suicide par pendaison.

    Le fait que le médecin légiste (acquis à l’appareil policier/judiciaire) affirme qu’il « n’a relevé aucune trace de violence sur son corps » ne prouve pas qu’il n’ait pas été maltraité. Les flics connaissent toutes les astuces pour ne pas laisser de marques ou faire passer les traces pour « conformes à leurs déclarations ». Ensuite, il a très bien pu être « tasérisé ». A ma connaissance cela ne laisse aucune trace visible sur le corps, cela ne fait s que provoquer une « explosion neurologique » chez la personne qui est soumise aux effets de cette arme, qui peut provoquer un arrêt cardiaque (en plus de dégâts neurologiques ).

    Je n’ai pas le lien vidéo sous la main (voir au bas de mon article sur mon blog) je ne puis vous le redonner. Mais je vous invite à regarder le loock du proc ainsi que la façon dont-il s’exprime…

    J’ai suivi de nombreuses affaires similaires et chaque fois le procureur met les flics hors de cause d’une manière ou d’une autre.

    CELA DOIT CESSER !

    Salutations fraternelles.

    Daniel Milan

    Très fraternellement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :