SEGOLENE ROYAL EST VIVANTE !

A Montpellier, samedi 19 septembre, Ségolène Royal a raillé le "microcosme parisien" qui ne supporte pas sa "liberté de ton".

AFP/PASCAL GUYOT                
Non, les déboires ne l’arrêtent pas. Son site ? Bof, elle n’est pas technicienne. Elle a déclaré aujourd’hui à Montpellier lors de la « Fête de la fraternité », en direction de ses 3000 groupies en s’adressant à ses détracteurs : « Le microcosme parisien n’aime pas ma liberté de ton. Je refuse de m ‘assujetir à leurs codes et à leurs compromissions ». « Comme si quelques notables de la politique, en attente de jours meilleurs et allant faire leur marché ailleurs, comptaient davantage que vous tous »
 
Hum !
 
UNE CONTRIBUTION GOUPILLEE PAR UN FAN DE PREMIERE /  Allain Jules

VOICI LA NOUVELLE FERRARI 458.

Ferrari 458  

 

Vont-ils flinguer Farouk Hosni ?

Le ministre égyptien de la Culture, Farouk Hosni, le 16 juin 2008 à Paris © AFP/Archives JACQUES DEMARTHON

Le ministre égyptien de la Culture, Farouk Hosni, le 16 juin 2008 à Paris © AFP/Archives JACQUES DEMARTHON

 

Le favori de l’élection à la tête de l’UNESCO est victime comme vous le savez, d’un chantage sans précédent. Pire, un véritable jeu de massacre s’est mis en place, pour empêcher à cet homme, de briguer le poste de directeur général de l’UNESCO.

Un acte en 4 quatre pièces se jouera demain. C’est finalement un simulacre d’élection dans la mesure où, certains, sachant bien qu’ils ne peuvent pas passer, se maintiennent à tort à l’élection, simplement pour le nuire.

Nous sommes donc dans une dynamique ridicule et aucun candidat n’arrive à se détacher. Néanmoins, après le 3e tour, l’Egyptien reste toujours en tête, avec 25 voix sur les 58 que compte le Conseil executif de l’UNESCO. Il en faut 32 pour passer…

Ces gens font un jeu morbide. Les sionistes sont-ils entrain de gagner leur pari ? Alors, jamais un arabe à la tête de l’UNESCO ? Plait-il ?

Quelle honte !

Lire aussi >>> LE LYNCHAGE DE FAROUK HOSNI 

PARALLAX

BHL S’EN PREND A NOUVEAU A DIEUDONNE.

C’est une habitude.

Pas besoin de vous faire un dessein, l’homme est coutumier du fait, des faits. J’ai reçu un lien envoyé par une amie qui me montrait encore une fois, le vrai visage des disciples de la haine.

Dans Le Point, il publie sa connerie hebdomadaire. cette fois, il parle du livre d’un iranien dont le nom m’échappe et qui a osé dire de Ahmadinejad qu’il était simplement Hitler. Un vrai pamphlet me direz-vous mais, seulement, une sottise.

Au fil de la lecture de cette chose, on tombe subitement sur Mohamed Sifaoui qui vient de publier une bande déssinée et que le philosophe encense. Mais, où le bât blesse, nos amis poussent toujours dans la surenchère. Il parle du négationniste Dieudonné.

C’est simplement aberrant, ces gens sautent sur tout ce qui bouge pour mousser. Ils sont de plus en plus pitoyables.

PARALLAX