DIT PAPA, POURQUOI BLÂME-T-ON SEULEMENT L’IRAN ?

Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France avertissent l’Iran que si d’ici décembre prochain il ne révèle pas toute l’information sur son programme nucléaire et ne revient pas à la table des négociations, il sera frappé de nouvelles sanctions. Mais, pourquoi ne parle6ton jamais de ce que fait Israël aujourd’hui à Gaza ? L’Iran, jusqu’à preuve du contraire, n’a tué personne. Or, en Palestine, des enfants meurent tous les jours. PARALLAX

La farce de la reconstruction de Gaza

 

Après l’opération militaire israélienne contre Gaza (27 décembre 2008-17 janvier 2009), la communauté internationale a déployé son savoir-faire: estimation des coûts de reconstruction , conférence à Charm Al-Cheikh pour mobiliser les donateurs…

Six mois plus tard, dans un rapport consacré aux effets du blocus de Gaza , l’Office des Nations unies chargé des affaires humanitaires fait ses comptes, ou plus précisément celui des camions chargés d’acheminer des matériaux de construction autorisés à pénétrer dans Gaza.

clipb.1253874753.jpg

On peut mesurer, avec cette mise en perspective, les effets ravageurs du blocus israélien. La sixième colonne à partir de la gauche coïncide avec la prise de contrôle de la bande de Gaza en juin 2007.

clipb.1253874469.jpg

Réuni le 24 septembre à New York, le Quartet (Etats-Unis, Union européenne, Nations unies, Russie) a rédigé un communiqué dans lequel le problème de Gaza est évoqué de la manière suivante:

“The Quartet stresses the urgency of a durable resolution to the Gaza crisis and calls for a solution that addresses Israel’s legitimate security concerns, including an end to weapons smuggling into Gaza; promotes the re-unification of Gaza and the West Bank under the legitimate Palestinian Authority; and facilitates the opening of the crossings to allow for the unimpeded flow of humanitarian aid, commercial goods, and persons to and from Gaza, consistent with UN Security Council Resolution 1860. The Quartet reaffirms its support for the proposed UN-led civilian reconstruction activities in Gaza”.

Nous voilà rassurés.

Source: ICI

L’honneur perdu de Martine Aubry.

Aubry

Pauvre Parti socialiste !

Avec un commandant en chef de cet acabit, ce n’est pas demain la veille que les choses vont s’arranger face au virevoltant nabot de l’Elysée. Oui, je sais, nabot ce n’est pas beau mais, j’ai en mémoire son spectacle onusien avec son tabouret. Et puis, nabot est dans le dictionnaire, non ? Tiens, ça veut dire PERSONNE de petite taille.

Ne nous égarons pas, revenons à nos moutons….à notre mouton de Panurge, Martine Aubry. La définition de mouton de Panurge est la suivante : se comporter comme des moutons de Panurge, c’est faire la même chose que les autres, suivre une mode, se conformer à une idée dominante, en éliminant tout sens critique. C’est pour faire référence à mon précédent court billet.

On a entendu la première secrétaire du PS qui n’est pas à sa place et pour cause, tirer sur Eric Besson, le traitre socialo en chef, ministre de l’Immigration, après son show morbide à Calais. J’étais bien évidemment de tout coeur avec elle mais, surprise, hier, on apprend que plusieurs dizaines d’enfants et leurs parents, des Roms, ont été expulsés du terrain qu’ils occupaient dans une ancienne station service Esso à Lille-Moulins.

A l’approche de l’hiver, elle qui parlait d’inhumanité face à l’acte posé par Sarkozy en réalité à Calais et non Besson, puisqu’on sait qu’il est à la fois premier-ministre et ministre de tout, cette expulsion montre son code d’honneur qu’elle bafoue.

Que les Lillois la virent aux prochaines élections !

PARALLAX 

Success story: Dieudonné à Lille mardi.

Avis aux Lillois, que dis-je, aux courageux Lillois, le bus-théâtre de l’humoriste Dieudonné, le « Rosa Parks » est de retour chez vous, grâce à votre courage et votre force. Nous avons besoin de gens comme vous ici chez nous à Strasbourg.

Ce retour très attendu est la résultante de deux facteurs majeurs: le succès, et le respect que l’humoriste a envers ses fans dont beaucoup n’ont pas pu rire avec lui mercredi dernier.

Ah, souvenez-vous du reportage bidon de France3 hier. la journaliste Herzog précisait même avec une assurance certaine, que l’humoriste avait été condamné or, le verdict n’est attendu que le 27 octobre prochain. Mais, que voulez-vous, elle rêve de cette condamnation.

« Dieudonné n’est pas le bienvenu à Lille » nous disait Martine Aubry, première magistrate de la ville. Probablement pour elle, mais pas pour les nombreux admirateurs de l’humoriste de talent. Finalement, de quel droit eut-on empêcher aux autres ce qu’on n’aime pas ? Si c’est ça leur démocratie alors, j’ai peur que la Chine soit du même tonneau et il ne fut pas les critiquer.

On sait très bien où se cachent les vrais racistes. Alors, qu’attend Martine Aubry de la tricherie du PS pour sévir ?

PARALLAX