PHOTO EN GUINEE CONACRY: L’HORREUR ABSOLUE.

 Les photos sont plus parlantes que tous les mots du monde. Je suis choqué. Mais que fait la communauté internationale ? Elle aime bien mettre son nez simplement quand il s’agit  des produits du sous-sol. Les morts ? Ce n’est pas son problème.

Extrait d’un reportage de France Inter: « Il m’a prise, m’a dguinee.1254747753.jpgéshabillée, violée et a frappé tout mon corps, je ne peux pas l’expliquer[…] «