Al-Jazeera aux mains d’Israël ?

Anti-Israeli demonstrators

Né en Egypte, l’homme d’affaires juif Haim Saban,  est en négociation poussée avec l’émir du Qatar pour l’achat de 50% du réseau de télévision Al Jazeera. C’est le journal indépendant égyptien Al-Mesryoon qui a rapporté ces faits cette semaine.

Dès 2004, Haim Saban avait déjà  été signalé comme étant en négociation pour l’achat de la moitié du réseau basé à Doha, après avoir visité l’émirat avec l’ancien président américain Bill Clinton.

Le magnat des médias, dont la fortune est estimée à plus de 3 milliards de dollars, a introduit sa franchise, Power Rangers,  dans le monde arabe et fait fortune dans le développement et la vente du réseau câblé Fox Family, en collaboration avec News Corp. En Israël, Saban détient une participation majoritaire dans Bezeq ( Société nationale de télécommunications israélienne).

Le mois dernier, lors du festival de film de Toronto,  Saban a fustigé les appels au boycott d’Israël suite à l’occupation de la Cisjordanie. Il a désigné ceux qui soutiennent ce boycott  « d’antisémites » et d«’anti Juif».

Le financier hollywoodien a poursuivi dans Le Los Angeles Times : «Le monde a toujours eu des antisémites». Le peuple d’Israël a toujours une longueur d’avance et prospèrera toujours. Désolé pour les anti-Juif. Vous perdrez».

Parmi les artistes qui ont signé la pétition appelant au boycott de la fête à Tel Aviv la semaine du mois d’août on compte Ken Loach, Julie Christie, Danny Glover, David Byrne et Jane Fonda mais, cette dernière s’est  ensuite rétractée, revenant sur sa décision.

Entre-temps, un certain nombre de juifs d’Hollywood, y compris Jerry Seinfeld, Sacha Baron Cohen et Natalie Portman, ont émis une contre-déclaration pour la défense de la décision du festival.

Source: Haaretz.

Traduction anglaise: Parallax.

Image qui illustre l’article (AFP/Getty Images): manifestation contre la venue de dirigeants israéliens à Londres. Ici, protestation contre la visite de Ehud Barak.

La France n’aime pas ses noirs ?

Garde à vue prolongée.C'est un sondage libre.

Dans le même ordre d'idée, Christine Kelly.

Pédophilie d’un ministre étouffée par la justice

C’est une vidéo (son) de Xavier Bertrand que j’ai découvert hier sur Dailymotion. Il était interviewé par « Les Grandes Gueules » sur RMC. Au moment où la polémique gronde sur « la mauvaise vie » de Frédéric Mitterrand, le soutien maladroit à Roman Polanski dont la Justice suisse vient de refuser la libération conditionnelle, il y a une impression générale que certains sont au dessus des lois. Constat qui devient de plus en plus perceptible.