C’est ma drogue à moi !

Comment peut-on s’en passer ?

Ma drogue à moi c’est lui. Oui, l’humoriste, pas l’homme politique. D’ailleurs, je ne vote pas. Je ne me suis jamais rendu dans un bureau de vote strasbourgeois.

Dieudonné, t’es ma came, mon crack, mon amphétamine, ma drogue. Ceci, simplement à cause ou grâce à ton talent. Le reste ? Je m’en tape royalement.

Commencez votre dimanche avec ceci. Je fais un petit foot avec des amis à Hœnheim, petite ville sympathique près de Strasbourg, et je suis à vous dès 18-19h. Non, 20h.

Spéciale dédicace à tous les racistes qui veulent le faire taire !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :