Redouane, le rappeur qui énerve les autorités belges.

C’est entrain de devenir une affaire d’Etat.

Voici la phrase du rappeur belge Redouane La Déglingue qui met en émoi la classe politique belge :

« J’épouserai le Maroc après avoir baisé la Belgique »

Publicités

7 Réponses

  1. Tristounet et vulgaire à souhait… Pôvre mec !

  2. libete d’expression totale ou pas faudrait savoir
    puis il est pas plus vulgaire que zemmour
    qui etale sa haine des musulmans et des noirs de franSSe

  3. Trou du c*, si il se sent si bien au Maroc, pourquoi il vient manger le pain des Européens.
    Marocains, c’est bien un pays de suce boules et traitres parole d’algérien.

    • hey mec en s en bat les couilles dton europe déjà critique pas le maroc sinn on te nike !!!
      pas la peiine de jouer les youvoii ou les cailleras avec nouus !!
      alors pas de chance mec ,ferme ta gueule & serre tes fesses !!

      • pauvre gars c est dommage d être aussi con a ce point sais même pas si ca ce soigne

  4. Encore un mec completement a cote de plaque que dieu lui accorde son pardon et le guide vers le droit chemin

  5. raie doux ane le déglingo marocco !un minimum de culture de sciences et apres ca tu pourras rappé des carrotes qui te font avancé a reculons !bref! fait un rap sur m6 ton roi !lui son roi c le sionisme comme son pere l ignoble nain du magreb juste apres bou de flicage !qui vient en france mandié les restes des iluminazi franmasionites ! en contre partie il doit arreter l ascenssion des muslims en politique sociale!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :