MARTINE AUBRY CONTRE LES HANDICAPES

“Un caprice de star”. Voilà comment l’un de nos lecteurs internautes qualifie l’attitude de Martine Aubry dans l’avion qui l’amenait samedi matin à La Réunion. L’histoire commence par un banal rapatriement sanitaire : Jérémy, 21 ans, blessé au basket-ball, a les deux bras dans le plâtre et ne peut rien faire tout seul, ni manger ni s’habiller, encore moins boucler sa ceinture. La compagnie Mondial Assistance finance son rapatriement à La Réunion, ainsi que le voyage de l’accompagnateur, son frère Baptiste, 19 ans. A Orly, Air France informe les deux garçons : “Vous êtes dans des sièges séparés. Mais dans l’avion, vous pourrez demander à un passager de changer de place pour vous rapprocher”. En cabine, les deux plâtres visibles sous le tee-shirt, Jérémy demande à une dame (qu’il ne reconnaît pas) si elle veut bien changer de place. Refus ferme de la passagère, qui veut rester là “pour pouvoir allonger les jambes”. Un passager plus conciliant se dévoue ; les deux frères peuvent quand même passer les onze heures de vol côte à côte, et atterrissent sans encombre à Gillot. Ce n’est que plus tard que les deux garçons comprennent qu’ils ont voyagé tout près de la première secrétaire nationale du Parti socialiste. Dans un message posté sur http://www.clicanoo.com, leur père, habitant de Saint-Pierre, raille Martine Aubry : “En bonne socialiste s’intéressant aux conditions humaines, elle a refusé de laisser sa place à un jeune handicapé”. Quelque chose nous dit que ce citoyen-là ne votera pas socialiste aux régionales…

V.H

TROUVE SUR FACEBOOK DONT LA SOURCE EST CLICANOO.COM

Publicités

3 Réponses

  1. Martine Aubry = Nicolas Sarkozy= tous pour leurs tronches.

  2. Peut-on vraiment se fier à cette source ? Si oui , c’est vraiment petit comme comportement . Si la source est fausse ou tronquée , ce sera une rumeur de plus à mettre à l’actif de la blogosphère .

  3. nis, le lundi 15 février 2010

    Droit de réponse de Martine AUBRY, Première Secrétaire du Parti Socialiste

    Monsieur le Directeur de la publication,

    J’ai l’honneur, en application des dispositions de la loi du 29 juillet 1881, de vous prier de bien vouloir publier dans votre prochaine édition le droit de réponse qui suit :

    « J’ai été stupéfaite par l’article que vous avez publié dans l’édition du lundi 15 février, intitulé « Martine Aubry ne laisse pas sa place, même dans l’avion », signé VH. Il raconte une fiction totalement contraire à la vérité. Vous dites que j’aurais refusé de laisser ma place à un jeune plâtré aux deux bras pour qu’il puisse être au côté de son frère. Comment peut-on imaginer cela ? Comment le croire ? Et comment, face à des affirmations aussi absurdes, les écrire sans m’appeler auparavant ? Voilà la réalité. A peine arrivée dans l’avion, un jeune homme m’a demandé de lui laisser ma place pour être auprès de son frère, qui était mon voisin.

    Après avoir laissé passer les passagers qui étaient dans le couloir, je suis allée vers lui pour faire l’échange.

    C’est alors que son voisin a proposé de changer de place avec son frère qui était à mes côtés, ajoutant d’ailleurs qu’il serait heureux de pouvoir discuter avec moi. Ainsi, Jérémy et Baptiste ont pu voyager côte à côte sans aucune difficulté, en places 2C et 2D, de même confort que celle où j’étais. Je suis étonnée que ces jeunes gens aient cru bon d’inventer une histoire aussi médiocre. J’espère que leur père si prompt à réagir devant leurs dires, aura la même énergie à leur apprendre à dire la vérité.

    Peut être ne s’agit-il ici que d’une volonté politicienne de nuire, ce que laisse à penser la position de l’article en pages « élections régionales » ? Pour terminer sur une note plus sympathique, permettez-moi de vous dire que mon mari était lui, 20 rangées derrière moi et que je n’étais pas à ses côtés ».

    Je vous prie de croire, Monsieur le Directeur de la publication, en l’assurance de mes sentiments les meilleurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :