Guillon flingue Eric Besson

Stéphane Guillon vient de flinguer avec une violence inouïe, Eric Besson. Cet homme risque, in fine, de se suicider si d’aventure, Sarkozy le remercie. Figurez-vous, il ne peut aller nulle part. A moins qu’il ne se reconvertisse en homme d’affaires. Mais, qui peut encore lui faire confiance ?

Besson ému, lui a répondu, toujours, sur la même chaîne de radio. Le ministre est de plus en plus mal, il ne sait vraiment plus où donner de la tête.

Le patron de France Inter, JL Hess, s’est excusé et le journaliste Domorand quant à lui, a défendu son chroniqueur. Ça chauffe !