Yannick Noah défend Franck Ribéry

Après Alain Souchon, c’est au tour de Yannick Noah d’apporter son soutien au footballeur Franck Ribéry. Venu à Europe1 présenter son nouveau single « Angela », le chanteur-tennisman  a demandé qu’on laisse le sportif tranquille, puisque nous tous avons des cadavres dans les armoires et des secrets dans les tiroirs.

Alain Souchon défend Franck Ribéry

Je suis tout à fait d’accord avec lui

Clip antisémite « antisémite  » ?

Cette vidéo ne va pas faire long feu. Le droit d’informer me fait la diffuser. Bon, XLIMES est-il raciste ou dit-il la vérité ? Ecoutez simplement les paroles.

Lire la suite

Le père de la conductrice en niqab s’est présenté à la gendarmerie

Le père de l’automobiliste verbalisée pour avoir conduit voilée de son niqab a enregistré lundi une déposition à la brigade de gendarmerie de Vieillevigne (Loire-Atlantique), pour dire qu’il n’avait «plus de contacts» avec sa fille qu’il «ne peut plus voir ses quatre petits-enfants», qui seraient «enfermés» par son compagnon Liès Hebbadj.

«La pièce va être versée à l’enquête de police, dirigée par le parquet de Nantes», a indiqué ce mardi à 20 Minutes un gendarme.

Cette déposition a eu lieu le jour-même de l’ouverture d’une enquête préliminaire par le parquet de Nantes, après le signalement par la préfecture de Loire-Atlantique d’une «suspicion de relations polygames» ainsi que des «interrogations sur la régularité des aides sociales dont bénéficieraient plusieurs personnes de sexe féminin (…) en relation avec M. Hebbadj».

«Fort de café»

L’ouverture de cette enquête n’a pas manqué de faire réagir l’avocat de Liès Hebbadj. «M. Hebbadj trouve quand même un peu fort de café que ce soit à cause du recours de sa compagne s’il en est là aujourd’hui», estime me Franck Boëzec. «Quand c’est le pouvoir exécutif qui demande l’ouverture de cette enquête au pouvoir judiciaire, ce n’est pas un signe très sain pour une démocratie. Ça fait toujours froid dans le dos.»

Source: 20mn.fr


Zahia… etc., foutez la paix aux bleus !

Mais foutez leur la paix bordel !

Je m’adresse aux journalistes et aux politiques dont la vertu est à prouver. Mais pour qui se prennent-ils  pour juger, s’ériger en moralisateur ? Parfois, ces gens me font gerber.

On ne demande pas à un footballeur d’être forcément un exemple. Sur le terrain, oui. A force de faire d’eux des icônes, oubliant qu’ils sont des hommes comme vous et moi, les sportifs, à défaut de tomber le masque, craquent.

Les exemples sont légions, pas besoin de m’étaler sur le sujet. De Tiger Woods en passant par Ribéry, ce sont d’abord des hommes, avec une envie de libido, des faiblesses.

Vidéo: enquête contre le mari « polygame », Liès Hebbadj.

Sarkozy est nu !

L’UMP est nu !

Le Gouvernement est nu !

La France est à poil !

Lire la suite

Dieudonné: La liberté d’expression respectée à Bruxelles.

EIPDAD sera projeté à l’ULB !

Après bien des « rebondissements » de couloirs, le président du Librex, Adrien Faelli, m’a finalement confirmé que la projection de mon film « Est-il permis de débattre avec Dieudonné ? » est maintenue pour le mardi 27 avril à 19h00 dans la Salle Dupréel de l’Université Libre de Bruxelles (ULB).

Je vous l’assure : nous avons évité d’un cheveu une censure déguisée sous forme de « report » sine die …
Sans vous, le soutien de plusieurs d’entre vous et notre détermination, cette victoire pour la liberté d’expression n’aurait pu voir le jour.

Encore faut-il la rendre effective. Je vous invite donc à venir très nombreux mardi à 19h00 à la Salle Dupréel de l’ULB(44, Avenue Jeanne, 1050 Bruxelles) pour démontrer votre refus de la censure, voir ce film et exprimer librement votre opinion.

Voici ci-dessous l’affiche de l’invitation virtuelle du Librex sur Facebook (autre invitation en pièce-jointe)  :
http://www.facebook.com/?tid=1177885547572&sk=messages#!/event.php?eid=115670705123563&ref=mf

Faites passer l’info autour de vous et venez très nombreux à la  Salle Dupréel, ce mardi 27 avril à 19h00 à Bruxelles.
Ce film citoyen a été fait pour vous et ceux qui veulent saboter sa projection ne le supportent pas …

Olivier Mukuna
Journaliste indépendant