Ces Français au dessus des lois.

Un jeune de la communauté des gens du voyage a été tué par un gendarme à Saint-Aignan. Une violence inouïe s’en est suivi. Pas besoin de revenir dessus. On se demande bien aujourd’hui les « qui » sont les forces de l’ordre et les « qui » sont les forces du désordre. Le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, condamné au passage pour racisme a eu l’outrecuidance, hier, de dire que les gitans ne sont ni au dessus ni en dessous des lois. Face à des contrevérités de ce genre, il faut réagir. Je me demande bien où sont les journalistes dans ce pays.

Lire la suite