Fidel Castro tacle la France.

Après le pape Benoît XVI, l’Europe, l’ONU, c’est Fidel Castro, l’ancien président de Cuba, qui s’est exprimé sur le renvoi des Roms installés en France, vers la Bulgarie et la Roumanie, ordonné par Nicolas Sarkozy.

Et Fidel Castro, 84 ans, n’a pas fait dans la dentelle :

« La dernière chose à laquelle on pouvait s’attendre était cette nouvelle de l’expulsion de gitans en France, victimes de la cruauté de l’extrême droite, qui a déjà touché 7.000 d’entre eux. Ils sont victimes d’une autre espèce d’holocauste racial ».

L’ancien révolutionnaire communiste a ajouté :

« La protestation énergique des Français est fondamentale, d’autant que, dans le même temps, les millionnaires limitent le droit à la retraite et réduisent les possibilités d’emploi ».

Nota bene :

Par chance le « Lider Maximo » n’a pas abordé l’affaire Bettencourt, la vente de l’hippodrome de Chantilly par Eric Woerth, la légion de Philippe De Maistre ou encore la guerre des Miss France…

Ouf !

Source: Lepost.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :