Paris Match ou le journalisme de caniveau.

Paris Match et son journaleux Arnaud Bizot ont fait fort.

En réalité, c’est une opération séduction pour faire passer la dame pour une femme libre, forte, indépendante et encore valide mais pas sénile. On oublie de dire qu’elle est plutôt victime d’un racket. D’ailleurs, son dossier médical a disparu. Pourquoi ? Là, c’est Arnaud Lagardère, « frère » de Sarkozy, qui tente de sauver son ami. Ecoutez plutôt.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :