Mali : les deux Français enlevés sont-ils des barbouzes ?

Alors que le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire jeudi après l’enlèvement de deux Français dans le nord du Mali et des enquêteurs sont partis sur place, les deux gugusses seraient plutôt des barbouzes ou des espions.  Les registres  de l’hôtel où ils séjournaient à Hombori, dans le sud malien, semblent indiquer qu’ils s’agiraient de Philippe V. et Serge L., deux anciens « combattus » comme on dit au Cameroun.

La question est maintenant de savoir pour qui les deux hommes travaillaient. Pour la France ou pour Aqmi ? L’enquête qui a été ouverte pour « enlèvement en bande organisée en lien avec une entreprise terroriste » par la section antiterroriste du parquet et confiée à la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), nous dira. Mais, Paris a déjà décidé d’engager des perquisitions aux domicile des deux hommes. Pourquoi ? Récupérer des documents compromettants ?

Des interrogations subsistent sur les activités réelles de ces deux hommes. Officiellement, ce sont des géologues travaillant pour une société malienne inconnue au bataillon. Or, leur pedigree est très parlant. Le premier a été cité dans le passé pour des affaires obscures aux Comores et à Madagascar. Le second aurait agi pour sa part en ex-Yougoslavie et à l’ex Zaïre ( République démocratique du Congo). 

Cette affaire sent le soufre et Sarkozy a fait une erreur en intervenant en Libye. Il a transformé le sahel en poudrière…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :