Scoop : Russie, Iran et Chine en Syrie pour défendre Bachar el-Assad

Bachar al-Assad

Les dernières nouvelles sur le front syrien tournent à l’avantage du président Bachar al-Assad. La multiplication des massacres de civils est un indicateur palpable de la situation qui échappe complètement aux bandes armées, obligées finalement, pour se faire entendre, de falsifier la vérité du terrain. Elles perdent patience après l’échec du coup d’état médiatique. Contrairement à la prose mortifère des médias “mainstream”, qui aiment dire ceci: “depuis plus d’un an, la communauté internationale s’efforce de mettre un terme à un bain de sang qui a déjà couté la vie à plus de 10 000 Syriens”, la vérité est ailleurs. Ces gens qui parlent de paix ne la veulent pas, parce que, la faire, il faut être à deux et non exclure de facto une des parties en présence.  Lire la suite