Allain Jules

Mireille Matthieu n’est pas ma tasse de thé. C’est vrai, elle est ma voisine mais quand même. Elle n’a jamais, comme les zozos de Pussy Riot fourrer un poulet dans  l’oignon pour faire carrière. Alors qu’il y a bien plus grave dans le pays, entre le chômage ou l’incident gravissime de la centrale de  Fessenheim qu’ils tentent de minimiser, ils nous sortent d’un chapeau de magicien, les propos triturés de Mireille Matthieu, tenus lors d’un passage à la télévision russe, il y a plus de 4 jours… 

Voir l’article original 488 mots de plus

Publicités