ALERTE INFO. Ennahda tue: l’« assassin » de Belaïd et Brahmi serait en prison en France depuis 2008

Allain Jules

Soit, il a le don d’ubiquité, soit, il fait partie des services secrets français et est envoyé par eux pour déstabiliser la Tunisie. C’est le constat que font aujourd’hui certains médias arabes comme Sham Times ou Top News (en arabe), qui démentent les propos du ministre tunisien de l’Intérieur qui avait désigné le Français Boubacar Hakim d’être le meurtrier des hommes politiques tunisiens Chokri Belaïd, en février dernier, et Mohamed Brahim, le 25 juillet 2013. Alors que le meurtrier de Chokri Belaïd court toujours, la réaction rapide d’Ennahda prouve bien qu’il ment et est derrière ce nouvel assassinat politique. 

View original post 243 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :