ALGÉRIE. Ali Benflis (présidentielle 2014): chronique d’une défatie annoncée

Quel salaud !

Allain Jules

Ali Benflis is watching you ! Ali Benflis is watching you !

Tout dans l’attitude du principal challenger autoproclamé du président algérien Abdelaziz Bouteflika, sa gestuelle, ses menaces, ses déclarations, ses salmigondis et ses saillies, annoncent une lourde défaite le 17 avril prochain. Et pour cause. Face à ces menaces non voilées, le ministère français des Affaires étrangères a émis une notice rouge. C’est dire. Ambiance.

Voir l’article original 649 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :