LE PAPE CORRIGE LE MENSONGE DE NETANYAHOU

Honteux et confus, le premier ministre israélien a quand même poursuivi dans son mensonge. Jésus ne parlait pas hébreu, mais bien araméen.

Coincé, Netanyahou a poursuivi en disant que, même comme il parlait araméen, il parlait aussi hébreu. Un mensonge ridicule. En Syrie on parle l’araméen.

Publicités