CAMEROUN – BOKO HARAM. Opinion: l’ethno-fascisme, l’autre combat du Cameroun

Allain Jules

yvesPar Yves Kouotou

_______________________________________________________________________________________________

Paul Biya Paul Biya

La haine de Paul Biya et/ou de sa tribu d’origine comme projet politique au Cameroun ? Le ressentiment ou la détestation d’un individu, d’un groupe de personnes en rapport à leurs origines tribales au rayon des idéologies ? Non ! L’alternance au sommet d’un État pluri-ethnique comme celui du Cameroun ne saurait être une sorte de changement de chaise musicale inter-ethnique. Un changement au Cameroun ne doit répondre qu’aux besoins librement exprimés par les camerounais et ne devrait servir que ce seul intérêt là. Le Cameroun ne bradera pas son unité pour satisfaire des intérêts égoïstes de quelques illuminés sectaires ethno-frustrés.

View original post 613 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :