TERRORISME. ASSAD AVAIT RAISON. « Dix jihadistes de l’EI arrêtés à la frontière américaine »

Allain Jules

Bachar al-Assad Bachar al-Assad

Recevant à Damas une délégation nord-coréenne, le président Assad avait déclaré:

« L’Occident et les pays qui soutiennent l’extrémisme et le terrorisme en Syrie et dans la région doivent (…) réaliser que cette menace grandissante va atteindre tout le monde, notamment les pays qui ont soutenu le terrorisme et lui ont permis de se développer »

La psychose règne aux Etats-Unis. Des jihadistes auraient été arrêtés au moment  de franchir la frontière mexicano-américaine au Texas. C’est ce qu’affirme un membre du Congrès, Duncan Hunter.

View original post 321 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :