INDONESIE. Peine de mort: pourquoi le Français Serge Areski Atlaoui sera finalement exécuté ?

Allain Jules

Serge Areski Atlaoui Serge Areski Atlaoui

JAKARTA, Indonésie – Visiblement, la question ne se pose même pas. L’arrogance occidentale a encore joué. L’Union européenne, la France et l’Australie ont appelé mardi l’Indonésie à ne pas procéder aux exécutions de neuf condamnés à mort prévues dans quelques heures, estimant qu’il n’était pas trop tard pour changer d’avis, dans un communiqué commun. C’est cette pression qui est en train d’exaspérer les Indonésiens.

Voir l’article original 202 mots de plus