« Triple A » dégradé: peur sur la France

Le siège de Standard & Poor's, à New York, en août 2011.

Le siège de Standard & Poor’s, à New York, en août 2011.

New-York – Standard and Poor’s (S&P) a encore fait des siennes hier. En effet, il accentue ses menaces sur les pays de la zone euro. Cette fois, l’agence de notation a placé la note de 15 pays de l’Eurozone sous surveillance avec perspective négative. Elle menace par ailleurs de les dégrader dans les trois prochains mois, si rien n’est fait pour endiguer la crise. Avant l’élection présidentielle, c’est une très mauvaise nouvelle pour Sarkozy. Lire la suite

Publicités

Europe et crise de l’euro: des émeutes sont inéluctables

L’agence de notation Standard & Poor’s pourrait placer «d’ici à dix jours» la note AAA de la France sous perspective négative. Mais, pas seulement la France. Même l’Allemagne, le fer de lance de l’économie européenne n’est pas sûre de maintenir son « triple A ». Lire la suite