CPI vs LAURENT GBAGBO. Justice: Les Ingrédients d’un Procès Politique

Par Feumba Samen

En scrutant les premières semaines du procès de la honte qui oppose le président Laurent Gbagbo aux lobbies internationaux et leurs “laquais-Peau Noire Masque Blanc,” un être normal aurait Honte. Chaque jour d’audience, ce fameux procès a apporté son lot de surprises. Toutes, des ingrédients politiques à la persécution de Gbagbo.

LIRE LA SUITE

Publicités

CÔTE D’IVOIRE. Témoin, t’es moins faux qu’un vrai proc : c’est pis.

Fatou-BENSOUDAPar Shlomit Abel

«Vous allez entendre des chercheurs, des cinéastes. Vous allez entendre des témoins de l’entourage immédiat des accusés, notamment des hommes politiques, des membres des Fds, des membres des jeunes pro-Gbagbo, des milices et des groupes de mercenaires ».

LIRE LA SUITE

La France inhumaine de Sarkozy.

Cardiaques s’abstenir !

Ce sont des images insoutenables. Dures pour les yeux donc, et aussi pour les oreilles, avec les cris de douleur, suite au traitement de choc et inhumain que Sarkozy et sa police infligent à un pauvre homme. Il a voulu fuir la pauvreté et, ceux qui nous disent qu’ils luttent plutôt contre les passeurs, ne sont que des hypocrites.

Le nombre de suicides chez les expulsés va crescendo. Des bébés se retrouvent dans les centres de rétention. Mais dans quel pays vivons-nous ? Tiens, en grande pompe, les dictateurs africains étaient reçus ici sur les Champs-Elysées. Sarkozy derrière fait expulser avec leur aval, leurs concitoyens.

Lire la suite

Besson et l’Afrique: amour vache.

J’ai toujours pensé que le hasard n’existe pas.

Erreur ? Je n’en sais rien mais de voir le début de ce Eric Besson qui se définit lui-même dans cette vidéo, son parcours ne me laisse plus pantois, entre trahison et folie existentielle.

Il a sans doute pensé à ses coups durs en Afrique en acceptant ce ministère de la honte, pour mieux se venger en expulsant, non ?

Vidéo: que vaut une Africaine en France ?

Mais bien sûr !

On comprend pourquoi ça ne fait que des brèves dans les journaux. C’est le « tort » d’être noire pour cette femme africaine, commerçante honnête au marché de Sarcelles, assassinée comme une chienne en plein jour.

Aucun politique à part les élus de Sarcelles qui ne disent pas grand chose, aucun ministre, rien. Or, certains, il suffit qu’ils soient insultés pour que, comme un seul homme, médias, politiques et consorts se lèvent pour crier leur indignation.


Les 5 pays africains pro-israéliens.

Comment peut-on qualifier et/ou interpréter ce soutien à Israël dont on fait preuve certains pays africains face au rapport Goldstone approuvé le 16 octobre par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU ? On a beau réfléchir, on se dit quand même qu’il y a anguille sous roches dans la mesure où ces pays, habituellement discriminés, ne peuvent pas dans la logique accepter l’injustice faite aux Palestiniens, discriminés jusqu’à la consommation même de l’eau.

L’Assemblée générale des Nations unies va examiner la semaine prochaine, le 4 novembre, ce rapport qui accuse les forces israéliennes et des militants palestiniens (précisions utiles pour les nuls) de crimes de guerre et de possibles crimes contre l’humanité lors de l’offensive de Tsahal à Gaza l’hiver dernier. Ces pays africains, que dis-je, les dirigeants de ces pays africains se sentent-ils très proches d’Israël dont ils s’inspirent pour affamer et « esclavagiser » leur peuple ? Sans doute.

Mais, à bien y réfléchir, l’amitié de ces gus relève plus de l’isolement, des murs capitonnés, du lit harnaché de sangles et coincés entre leur folie, leur népotisme et leur gabegie, acceptent honteusement, les cadeaux ensanglantés d’Israël maquillés par une coopération hypocrite. leur relation avec Israël est liée à un jeu de massacre hypocrite, entre intérêts crasses et génocides voilés.

Abstentions : Burkina-Faso, Cameroun, Gabon.

Une honte s’il en ait, lorsqu’on essaye d’explorer un peu ce qui se passe dans ces pays. Au Burkina Faso, au Cameroun et au Gabon, pas besoin de vous faire un dessein, ceux qui gouvernent ces pays sont des autocrates.

Blaise Compaoré.jpeg

Burkina-Faso: le président Blaise Compaoré, 58 ans, est celui qui a tué l’un des espoirs de l’Afrique, Thomas Sankara. Au pouvoir depuis 22 ans. Un dictateur à la petite semaine bien sûr. pas étonnant donc qu’il pactise avec le diable.

Biya behind podium.jpg

Cameroun: le président Paul Biya, 76 ans, est au pouvoir depuis…27 ans. tout un programme. Ses coups foireux contre son peuple sont légions. Il envisage par un mic mac ridicule, de modifier la Constitution pour mourir au pouvoir.

https://i0.wp.com/www.quotidienmutations.info/images/ali-bongo-ondimba.gif

Gabon: après Omar Bongo Ondimba, 41 ans au pouvoir, c’est au tour de son fils, Ali Bongo ondimba, 50 ans,  d’hériter du trône gabonais. Quand on connait la façon rocambolesque dont il a été « élu », on ne se pose même pas la question.

Refus de vote : Madagascar, Angola.

https://i1.wp.com/www.fsa.ulaval.ca/personnel/vernag/dessins/Andry_RAJOELINA.jpg

Madagascar: un pays où on réussit à déposer le président élu, Marc Ravalomanana, exactement comme ce qui s’est passé en Palestine après la victoire du Hamas, choisit par son peuple, peu importe son idéologie. Aujourd’hui, c’est un ancien DJ, Andry Rajoelina, autoproclamé président qui dirige avec d’autres personnes.

José Eduardo dos Santos 2.jpg

Angola: le président est José Eduardo dos Santos, 67 ans, au pouvoir depuis 30 ans, est l’homme qui a fourni un passeport diplomatique à Pierre Falcone en le nommant ambassadeur à l’UNESCO, pour qu’il échappe à la justice française. Il est aussi celui qui na permis à l’homme d’affaires israélien véreux, Gaydamack qui échappe, lui, à l’Angolagate, puisqu’Israël ne veut pas l’extrader en France.

Vous conviendrez avec moi que ces chefs d’État ou assimilés ne sont que des malfrats à l’image des dirigeants israéliens ( je n‘évoque pas les juifs ni le citoyen lambda israélien), à la tête d’organisations mafieuses pour massacrer, qui, leur peuple, qui, les Palestiniens. Qui s’assemblent se ressemblent dit le dicton, ces gens-là sont vraiment fait pour s’entendre et écraser les résolutions onusiennes.

PARALLAX

MOKOBE, UN VRAI AFRICAIN !

Par ses collaborations, le franco-malien du groupe de rap mythique 113, montre son attachement à l’Afrique. Rafraîchissant.