ALERTE INFO ! VIDÉO – FRAPPES RUSSES. Syrie (Alep): l’armée reprend la centrale thermique

forcePar Allain Jules

L’avancée inéluctable de l’armée arabe syrienne devient encore plus pressante sur les terroristes qui ont voulu faire d’Alep leur sanctuaire. Tout laisse à croire que c’est la fin de la récréation. Après d’intenses frappes russo-syriennes, les terroristes, n’ayant plus moyen d’être livrés en armes ou en militants, ne peuvent que plier l’échine. Lire la suite

Publicités

FRAPPES RUSSES. Syrie: mais pourquoi la ville d’Alep n’est pas encore tombée ?

Sukhoi SU 35Par Allain Jules

Certains m’ont demandé le comment du pourquoi, la ville stratégique d’Alep, ancien poumon économique de la Syrie, n’est pas encore tombée dans l’escarcelle de l’armée arabe syrienne. En réalité, Alep est une ville plus grande que Paris, en superficie, et, contrairement à ce que certains pensent, il n’y a qu’une partie, contrôlée par les terroristes. Dans cette partie, l’avancée ne peut se faire que lentement, entre les civils (femmes et enfants), pris en otage.

Lire la suite de cette entrée

 

FRAPPES RUSSES. Syrie: Plus de 300 terroristes tués près de la frontière avec la Turquie

Par Allain Jules

C’est un nouveau coup mortel donné aux terroristes et à ceux qui les soutiennent en Syrie. En effet, nourris et entraînés en Turquie, près de 300 terroristes, probablement venus de Turquie, s’apprêtaient à prêter main forte à leurs amis en grande difficulté en Syrie.

Lire la suite de cette entrée

ALERTE INFO ! FRAPPES RUSSES. Les forces kurdes syriennes, appuyées par les Russes, libèrent le nord d’Alep ( Tel Rifat)

assad-moscouPar Allain Jules

TEL RIFAT (Alep), Syrie – Les terroristes sont en fuite. le nord d’Alep vient à l’instant d’être libéré par les forces kurdes appuyées par des bombardements russes. C’est la panique à bord, des gros bonnets capturés, et des centaines de terroristes tués.

Lire la suite 

ALERTE INFO ! FRAPPES RUSSES. Syrie: Les combattants turcs aux portes d’Alep

breakingPar Allain Jules

ALEP, Syrie – Les combattants kurdes, les Peshmergas, appuyés par les avions de chasse russes, ont considérablement avancé contre les groupes terroristes aux portes d’Alep. Les frappes turques qui les ont visé vers Azaz, n’ont pas eu l’effet escompté. Ils ont maintenant déployé leurs hommes à l’entrée ouest de la ville stratégique de Tal Rifaat, banlieue située à 40 kilomètres d’Alep.

Lire la suite de cette entrée