EXCLUSIF. MÉANDRES ALGÉRIENNES. La vie secrète d’un prince: le général Toufik.

Mohamed Lamine Mediène dit « Toufik »

Après une longue enquête au Qatar et en Algérie, par des équipes chevronnées, nous nous sommes rendus à Alger, hier, pour juste récupérer des documents. C’est ainsi que, avec certitude, nous pouvons rendre nos travaux et prouver nos dires. Les vieux souvenirs de l’annonce prématurée du décès du président algérien Abdelaziz Bouteflika, même comme c’était fait au conditionnel, nous ont servi de leçon pour ne plus se précipiter et rêver au scoop hasardeux. Notre voyage mène aux relations entre le Qatar et le Front islamique du salut (dissous), le général Mohamed Lamine Mediène, aussi appelé « Toufik », 75 ans. 

Lire la suite

Publicités

Enzo Zidane choisira l’Espagne ou la France ?

Enzo, 15 ans, le premier fils de Zinedine Zidane fait actuellement des merveilles avec l’équipe des jeunes de moins de 16 ans du Real de Madrid. Du coup, le journal AS lance ce matin un pavé dans la marre, en demandant à Zizou où son fils choisira d’évoluer en équipe nationale, en France ou en Espagne ?

Lire la suite

Dieudonné veut un front mondial antisioniste

Par : Hana Menasria

Depuis quelques années, cet humoriste est devenu militant politique et s’est engagé à combattre ce lobby, non pas avec les armes, mais avec de l’humour. Ce qui lui a valu d’être presque banni des médias français.

Lire la suite

Dieudonné en Algérie au mois juin !

L’artiste, la star, le roi de l’humour, l’enfant terrible du show biz qui vient de faire un carton à Bruxelles en présentant deux spectacles d’affilés réunissant environ mille personnes, sera en Algérie en juin.

C’est le branle bas de combat sur place, et les places se vendent déjà comme des petits pains. Oui, « ça urge » comme le dirait l’autre, et ses détracteurs ne savent plus à quels saints se vouer pour encore une fois tenter de le faire taire. Ils disent pourtant défendre la liberté d’expression ces cons !

Lire la suite

Enlevez-moi ce maillot algérien !

Ah, le débat sur l’identité nationale continue à faire de gros dégâts !

Sarkozy et compagnie, ont vraiment mis le feu aux poudres. Je ne sais pas si demain on demandera aux gens de parler français avec un accent… français. Le premier pénalisé sera sans doute le père du locataire de l’Élysée qui, avec son accent, ne passerait pas le concours. Quant à Sarkozy lui-même, qui a fait voter des lois auparavant qui pouvaient lui être préjudiciables lorsqu’il allait renouveler ses papiers d’identité, il a vite fait de les annuler…

Comme l’indique Le Post.fr, le jeune Hédi, 7ans, vient de vivre une mésaventure terrible pour son âge. féru de football, ses parents lui achètent tous les maillots dse clubs, du championnat français comme étrangers. Il les porte pour se rendre à son école. Mais, en début de semaine, il s’amène avec son nouveau bijou offert par son oncle: un maillot de l’équipe algérienne de football.

La maîtresse du petit, qui est scolarisé dans le 12e arrondissement de Paris, n’a pas accepté. Cette histoire ressemble étrangement à celle de la fillette qui portait un tee-shirt « free Palestine » et exclue de son collège. L’enseignante donc, s’est adressé à l’enfant en ces termes: « Tu enlèves ce maillot immédiatement. Ici, c’est la France. Tu le porteras quand tu seras chez toi, en Algérie. »

Lire la suite

Clip vidéo: « Gladiateurs » de Sinik Feat Cheb Akil.

Discrimination: un Algérien gagne contre Airbus !

Débouté en première instance, un intérimaire travaillant chez Airbus à Toulouse a gagné en appel : la compagnie devra lui verser 10.000 euros de dommages et intérêts.

La condamnation a été prononcée vendredi, mais n’a été rendue publique qu’en cours de week-end par un avocat de la Halde, Me Jean-Marc Denjean. Airbus Operations SAS (ex Airbus-France) a été condamné à 13.000 euros de dommages et intérêts par la chambre sociale de la cour d’appel de Toulouse pour discrimination raciale à l’embauche dans une de ses usines de Toulouse.

Un intérimaire, Froulzaï Lou, d’origine algérienne se plaignait de discrimination raciale au sein de l’usine d’Airbus Saint-Eloi dans le secteur affûtage d’outils coupants. Le salarié, qui avait effectué un total de 36 mois d’intérim au sein de l’usine, reprochait à Airbus Operations SAS de ne pas l’avoir embauché en CDI à l’automne 2005 alors que, dans le même temps, selon lui, deux personnes aux noms français avaient été recrutées.

La Halde mène l’enquête

En première instance devant les prud’hommes, il avait été débouté en 2008. Mais en appel, la direction d’Airbus a été condamnée à 10.000 euros de dommages et intérêts à son profit. Le plaignant était soutenu par la Fédération des travailleurs de la métallurgie CGT et la CGT d’Airbus, qui recevront chacune 1500 euros de dommages et intérêts, a précisé l’avocat. Airbus a indiqué qu’elle étudiait l’éventualité de se pourvoir en cassation. « Plus de 80 nationalités travaillent chez Airbus et les critères de recrutement sont fondés sur la qualification et la compétence« , a souligné un porte-parole de la société, Jacques Rocca.

Lors du procès devant les prud’hommes, l’avocate d’Airbus Operations SAS, Me Nathalie Clair, avait évoqué des « raisons objectives » ayant conduit l’avionneur à ne pas embaucher l’intérimaire, alors âgé de 32 ans. La Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité, qui n’était pas partie au procès, a mené sa propre enquête et a conclu dans ses observations à « l’existence de discrimination à l’embauche« , a précisé Me Denjean. Sur le site de Saint-Eloi, a-t-il dit, « le registre unique du personnel révèle qu’aucun des 43 agents de qualification embauchés en CDI entre le 1er janvier 2005 et 30 juillet 2006, soit 18 mois, n’avaient de patronyme à consonance maghrébine. Il y avait ainsi un certain nombre d’éléments convergents« .

Source: LCI