Scandale: la rappeuse Diam’s s’islamise !

https://i2.wp.com/fa.img.v4.skyrock.net/fa7/googlezik/pics/2274363973_small_1.jpg

La rappeuse Mélanie Georgiades aka Diam’s vient-elle de sonner le glas de sa carrière ? Vient-elle de faire la pire des choses ? Si l’on en croit son entourage donc, la jeune femme qui se dit victime de son succès et des hommes se serait convertie à l’Islam…pour son bonheur.

Lire la suite

LA DIGNITE DES NOIRS : LAQUELLE ?

LE COUP DE GRIFFE D’ALLAIN JULES

Patrick Lozès et quelques ânes

Patrick Lozès et quelques ânes

AJM
AJM

Il y a des informations que nos chers médias n’aiment surtout pas diffuser ou divulguer.  Le fils du CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France), le noir docile au sourire carnassier, bête et inutile, Patrick Lozès, est assigné ce jour en justice par le Directoire du CRAN (Conseil représentatif des associations noires).

Cet homme choisit aussi par l’Etat pour écraser tous les noirs fiers, est victime aujourd’hui de sa gestion calamiteuse, désastreuse et dictatoriale du CRAN, plutôt le Conseil représentatif des ânes noirs. Quand on exhalte ainsi le communautarisme, à quoi peut-on réellement s’attendre ?

Il n’y a finalement qu’en France que les noirs attendent ou  tendent la main, demandant à la limite l’autorisation de s’assumer. Demandant la permision de se réhabilité, de prendre conscience de ses capacités et de ses valeurs morales.

 Patrick Lozès, est donc accusé de « violation des statuts du CRAN, utilisation abusive et frauduleuse du titre de Président du CRAN ».  Selon le communiqué du Directoire, la crise que traverse l’organisation est « la conséquence de manquements graves à l’éthique ainsi qu’à l’utilisation de l’argent public dès lors que la mission d’audit financier et organisationnel sollicitée par les membres du CRAN a été refusée ».

L’audience de référé a logiquement débuté ce  jeudi 9 avril, à 9h00, devant le Tribunal de Grande Instance de Paris. Le Directoir est représenté par l’avocat  Emmanuel Daoud, avocat au Barreau de Paris.

J’ai envie de dire au Directoire du CRAN composé de Nathalie Daouda, Françoise Jupiter, Mariam Babale Mevaa, Maguy Gestel, José Jean-Pierre et Charles Lebelge qui a comparé ce procès à une « oeuvre de salubrité publique pour la justice et la dignité des Noirs de France. »que, la vraie salubrité publique est qu’ils cessent de prendre les noirs en otage.

Affaire à suivre !

ALLAIN JULES