Carla Bruni-Sarkozy ne sera pas au G20: une affaire de photo.

Incroyable mais vrai !

Sarah Brown et Michelle Obama

Sarah Brown et Michelle Obama

L’absence de Carla Bruni-Sarkozy au sommet du G20 à Londres serait une simple histoire de photo. C’est en tout cas ce que semble croire le Dailymail qui atteste que le président français aurait trouvé un accord avec son épouse qui sera plutôt vendredi à Strasourg lors du sommet de l’OTAN. Elle visitera la Cathédrale en compagnie de la première dame américaine, Michelle Obama.

 

 

 

 

C’est quoi cette histoire ?

Le président français serait tellement désespéré et complexé par sa taille qu’il a préféré que son épouse et lui ne posent pas en compagnie du couple Obama qui tous les deux culminent chacun, à plus de 1m80. Considérant que son épouse aussi est grande, il ne se voyait pas figurer dans une telle photo en compagnie de « géants ».

Pour enfoncer le clou, le média britannique atteste que malgré des talonnettes, le président français atteindrait à peine la poitrine de ses interlocuteurs du G 20. Sacrilège !

 

PARALLAX 

(crédit photo/PA)

VOICI LE PREMIER AMOUR DE MICHELLE OBAMA !

David et Michelle

David et Michelle

 

 

image-national-enquirerC’est vrai que la première dame glamour des Etats-Unis, Michelle Obama, qui a fait une apparition surprise dans  un foyer à Washington  [fr] jeudi dernier où, elle a distribué la soupe, a connu son président de mari, à l’ âge de 25 ans. Auparavant, elle avait assidument fréquenté, un certain David Upchurch. C’était son premier grand amour.

Aujourd’hui, nous rapporte la presse, David Upchurch, cadre commercial, est divorcé et père de trois enfants. Ce fut une romance entre amis d’enfance. Bon perdant, il a déclaré que cette sublime fille (Michelle), savait ce qu’elle voulait. Bref, le meilleur. Elle a donc choisi Barack, le lovely boy, gentleman président.

Ah, le magazine National Enquirer, qui a déniché tout ça, spécialiste des poubelles aux USA, a toujours un temps

David Upchurch
David Upchurch

  d’avance sur ses concurrents. Bon, de vous a moi, entre Barack Obama et David Upchurch, j’aurai choisi Barack, si, j’étais une fille. Et vous ? Néanmoins, il n’est pas si mal, non ?

Je vous laisse apprécier. Mon avis : il ferait mieux de se remettre au sport. C’est cool et ça ne fait pas de mal à personne, au contraire. Votre humble serviteur n’a jamais fait de sport. Le premier qui ira rapporter que je suis plus gros que David, je porterai plainte contre lui.

PARALLAX.

MAMAN J’AI SALUE BARACK OBAMA !

« Maman, j’ai serré la main de Barack Obama ce matin ! » Certains parents n’ont pas cru leurs rejetons.

Hier à Chicago, l’ancien sénateur de l’Illinois et président élu des Etats-Unis, pour la fête outre-atlantique de Thinksgiving (action de grâce), s’est rendu avec son épouse et leurs jeunes filles, dans une banque alimentaire, pour y distribuer de la nourriture aux nécessiteux.

Il a déclaré avoir amené ses enfants pour qu’elles constatent la chance qu’elles ont, par rapport aux personnes défavorisées. Ainsi, elles apprendront, le sens du partage.

Surprise, à proximité de la banque alimentaire, se trouvait une école primaire. Un enfant a aperçu le président et a lancé un cri, réclamant qu’il rende visite à leur école. Cet appel fut suivi finalement par d’autres enfants. Barack Obama consulta son épouse. Elle accepta et des mesures de sécurités furent prises. Il rendit donc visite à l’école, les enseignants ayant pris soin d’ouvrir le gymnase pour l’évènement.

Voir reportage photo en dessous.

PARALLAX

 

slide_685_13467_largeslide_685_13469_largeslide_685_13470_largeslide_685_13471_largeslide_685_13472_largeslide_685_13473_largeslide_685_13486_largeslide_685_13487_largeslide_685_13488_largeslide_685_13489_large

BARACK OBAMA ACCOMPAGNE SES ENFANTS A L’ECOLE.

Hier, avant de s’envoler pour Washington rencontre Bush, l’homme le plus puissant du monde accompagne ses enfants à l’école, en casquette et jogging. Simple et relax. C’est vraiment américain !