PALIN TACLE McCAIN !

C’est le monde à l’envers. La gouverneure de l’Alaska, prend position en faveur du sénateur de l’Illinois, Barack Obama.

Hier, répondant à Philadelphie à la question d’un étudiant: « les Etats-Unis doivent-ils pourchasser les terroristes au-delà des frontières afghanes jusqu’au Pakistan ? » La colistière de John McCain a simplement dit, oui, s’il le faut.

Lors du débat qui opposait les deux candidats à la Maison Blanche, Barack Obama avait évoqué cette possibilité, s’il y avait une necessité pour attraper Ben Laden ou éradiquer les terroristes. Si cette solution se posait, il faudrait le faire, avait-il précisé.

John McCain s’y était opposé, arguant que le sénateur métis demandait aux Etats-Unis d’envahir un pays souverain. Or, tout le monde sait qu’il y a des accords avec les gouvernements pakistanais ancien et présent.

Opposition de façade pour s’opposer ? Sans doute. John McCain prouve jour après jour qu’il n’est qu’hypocrite. Il vient d’être épinglé par Le New York Times, accusé de favoritisme dans l’octroie de monopoles dans l’industrie du jeu.

Et que dire de sa sortie lors du débat, un cri compassionnel aussi hypocrite que ridicule lorsqu’il a mimé cette pensée pour le sénateur Ted Kennedy…

PARALLAX.