Dieudonné à Bruxelles : des citoyens contournent la censure

Interdit de spectacle vendredi passé par le Bourgmestre Gaëtan Van Goidsenhoven (MR), l’humoriste Dieudonné a pu compter sur l’aide improvisée d’un réseau de citoyens. En quelques heures, ceux-ci lui ont trouvé une salle de rechange : la boîte de nuit du Bazaar. Près de 400 personnes y ont acclamé l’artiste engagé qui a livré deux représentations de son spectacle « Sandrine ». Au final : une performance magistrale, une absence classique de troubles à l’ordre public et une liberté d’expression restaurée.

Lire la suite

Publicités

Vidéo: Dieudonné à Bruxelles le 30/04/2010

Le bourgmestre d’Anderlecht, Gaëtan Van Goidsenhoven, a interdit in extremis une représentation que devait donner vendredi soir l’humoriste de talent Dieudonné, le meilleur de tous. La décision a été prise sur base d’un rapport de police d’après lequel la salle de fête ne répondait pas aux normes. Eh bien, Dieudonné a joué dans une autre salle. Tout le monde n’est pas pour la censure heureusement.

LA QUENELLE BRUXELLOISE DE DIEUDONNE !

Et une quenelle de plus !

Ce mec c’est marathon-man. Dieudonné était ce matin au théâtre de la Maon d’or. Il s’est rendu au ministère de l’Intérieur. Avant d’y arriver, son car a été stoppé par les forces de l’ordre, plus précisément, 7 cars de CRS. Voir vidéo ICI. Excusez du peu. Lorsqu’ils finissent par le lâcher, il dépose avec ses colistiers sa liste, puis, direction Bruxelles.

L’endroit avait été gardé secret, de peur que les vrais spécialistes du « trouble à l’ordre public », ne viennent pas perturber les honnêtes gens. Tout le monde n’a vu que du feu. Décidément, ce mec a le don d’ibiquité.
Péniche pleine à ras bord. Les privilégiés ont ri de bon coeur, satisfaoit de la prestation haute en couleurs de leur humoriste préféré, le meilleur de sa génération et futur eurodéputé. Aïe, ils tremblent tous. Ce n’est qu’un début.
Sacré antisioniste va ! Ok, ce n’est pas une insulte ni du racisme, hein ?
PARALLAX

 

 

EUROPEENNES : L’INCROYABLE MARATHON DE…

…Dieudonné commence dès potron minet ce mercredi 13 mai, avec son apparition au théâtre de la Main d’or où, tous les candidats antisionistes prendront le car qui les conduira à la Place Beauveau. Notre correspondant parisien vous dira tout ici, dès 13h. Rendez-vous est donc pris.

Ensuite, après le dépôt des candidatures, l’humoriste de talent prendre son envol pour Bruxelles, où il donnera encore une fois une représentation du désormais célébrissime « J’ai fait l’con ».

Après certaines hésitations dues surtout par la facturation au niveau de la sécurité policière qui incombe aux salles organisatices de spectacles, cette fois-ci, c’est un secret de polichinelle et seulement ceux qui ont déjà leur sésame (billet) sauront où se rendre pour assister à la représentation.

Pour finir, voici le communiqué du PAS:

des permanences du PAS et de la LISTE ANTISIONISTE seront ouvertes du lundi au vendredi au théâtre de la Main d’Or de 10h à 17h30 (sans interruption)

15 passage de la Main d’Or

75011 Paris

Métro Ledru-Rollin

Contact: 06-29-08-66-14 / 06-05-16-64-76.

Nous recherchons aussi des volontaires pour du tractage le week-end et les jours fériés.

Se rapprocher du théâtre ou contacter un des deux numéros ci-dessus

PARALLAX

MOLENBEEK « FAIT L’ CON » !

Dieudonné jouera à Molenbeek ( quartier de Bruxelles) le 13 mai prochain dans la salle Saada sis au quai de Mariemont.

Après avoir tenté frauduleusement de le faire interdire sans raison valable, c’est maintenant par mesure discriminatoire, sans réel mobile que des bourgmestres (maires) belges tentent d’imiter les français, pas en violant le droit avec des arrêtés municipaux, mais en refusant d’accorder des salles à l’humoriste, nsuivant sans doute les recommandations de Bertrand Delanöe. De Paris à Bruxelles, leur puissance est indéniable.

L’organisateur du spectacle en Belgique de Dieudonné, Miloud Merzguioui, a déclaré ce matin : « Nous nous sommes adressés à de nombreuses salles communales  mais, les responsables ont tous refusé d’accueillir Dieudonné finalement, nous avons préféré nous tourner vers un lieu privé, la salle des fêtes Saada. «  Les roitelets de la liberté d’expression à géométie variable ont donc décidé d’un commun accord, de bannir Dieudonné.

Tout comme le Parti socialiste qui a de plus en plus peur des Européennes de juin prochain, les seuls arguments aujourd’hui, c’est de tenter de diaboliser l’artiste, avec la complicité de la presse où, les journalistes s’abstiennent de poser les bonnes questions. Ainsi, la tête de liste du PS en Île de France, Harlem Désir, ne trouve pas mieux que de dénoncer la candidature antisioniste de Dieudonné comme une nébuleuse de haine.

Or, aucun journaliste n’a posé la question de savoir si c’était illégal de s’opposer au sionisme. Mais, à force d’asséner la même chose, la critique du sionisme, idéologie raciste, sera condamnable. C’est avec les propos de l’eurodéputé Désir qu’on sent que ces gens sont prêts à tout, pour concocter une loi simplement pour interdire la critique d’Israël. Une grave dérive en perspective.

PARALLAX