Tous unis contre les arabes ?

Julien Dray estime que Brice Hortefeux n’est pas raciste. On se souvient qu’il avait eu auparavant, contre Azouz Begag, des propos qu’il n’a d’ailleurs pas démenti, rapporté dans son livre « Un mouton dans la baignoire ». Alors qu’ils étaient voisins sur les bancs de l’Assemblée nationale, Brice Hortefeux lui a lancé: « Allez, fissa, sors de là! Dégage d’ici, je te dis, dégage »! Fissa, c’est à l’époque de la colonisation, de l’indigénat que ce terme était prononcé. Péjoratif surtout, vis à vis des autochtone. On se souvient de Dray et de « l’effet Dieudonné » à propos du meurtre crapuleux de Ilan Halimi…

Quant à Fadela Amara, c’est vrai, elle est Kabyle et/ou Berbère, soit, elle est naïve, soit, elle fait exprès.

Michel Charasse, on le comprend, il vient d’être nommé au Conseil constitutionnel……par Sarkozy donc, son avis compte pour des prunes.

Apparemment donc, le racisme dit arabophobie, n’existe pas en France, malgré la condamnation de Brice Hortefeux par la justice. C’est pas nouveau. On peut aussi tuer un arabe en toute impunité. Saïd Bourarach, de là-haut, en sait quelque chose.

PARALLAX


Publicités