CPI : A QUAND LE TOUR DE BUSH-BLAIR AND CO ?

En tant qu’humaniste, je ne peux qu’apprécier la condamnation et l’inculpation du président soudanais, Omar El-Béchir. Auparavant, j’ai aussi aimé l’enfermement de feu Milosévic, l’assassin des Balkans et je savoure tout particulièrement l’actuel procès de Charles Taylor, ancien président du Libéria, le boucher de Monrovia, tout comme l’inculpation de Jean-Pierre Bemba. 

Oui, il y a eu des crimes contre l’humanité perpétrés dans les Balkans. Oui, il y a eu des crimes au Darfour. Oui, il y a eu des crimes perpétrés au Rwanda en Centrafrique. Oui, il y a eu des crimes au Libéria et en Sierra-Leone.

Au delà donc de ces félicitations vis à vis du CPI (Cour pénale internationale), je m’interroge. Faut-il être à la tête d’une grande démocratie et aller commettre des crimes hors de ses frontières en toute impunité ? Ma question restera sans réponse quand on connaît le zèle du CPI à l’encontre des petits…

Le CPI est-il finalement le Comité pour l’injustice ? Probablement oui. C’est une justice à 2 vitesses. Rapide pour les faibles, inexistantes pour les forts, ceux qui tuent plus…

– Olmert sera-t-il un jour poursuivi pour sa guerre contre le Liban maquillée en guerre contre le Hezbollah ?

– George W. Bush, Tony Blair, Harper, Aznar and co seront-ils condamnés pour la guerre mensongère menée en Irak ? 

– Chirac, Alliot-Marie seront-ils poursuivis pour les exactions en Côte-d’Ivoire quand on connaît la vérité sur Bouaké qui permis de mettre hors d’état de service, les Sokoïs de l’Armée de l’air ivoirienne ?

– Poutine sera-t-il poursuivi pour sa guerre idiote contre les Tchétchènes ?

NON !

Là, notre ami, Luis Moreno-Ocampo, procureur du CPI, ne sort plus ses muscles. Quel monde désolant et déprimant ! Voir, ICI, le lynchage et l’acharnement inhumain contre Ségolène Royal.

PARALLAX.