CHRONIQUE LITTÉRAIRE. Murmures à la jeunesse – Christiane Taubira

taubiraPar Michel Tagne Foko

Généralement, j’évite le livre politique et cela vaut pour toutes les politiques du monde. Je trouve ce genre d’œuvre prétentieux et dogmatique, tel un gourou s’exprimant à ses proies présentes ou futures.

Lire la suite de cette entrée

FRANCE. Paris: le Conseil de Paris condamne le mouvement BDS

Par Allain Jules

Le Conseil de Paris, à majorité de gauche, s’y met aussi, contre le mouvement BDS (boycott, désinvestissement, sanctions). En effet, il a adopté, hier, le vœu du groupe « Les Républicains » sur proposition de Nathalie Kosciusko-Morizet, Delphine Bürkli, Claude Goasguen et les élus du groupe les Républicains.

Lire la suite de cette entrée

FRANCE. Un enseignant musulman sous l’Etat d’urgence : « Terroriste ! »

Par Salah Lamrani

Professeur de Lettres Modernes, Titulaire de l’Education Nationale, en poste fixe au Collège Romain Rolland de Tremblay-en-France (93290), je viens de faire l’objet d’une suspension de 4 mois suite à une campagne acharnée d’incitation, de dénonciations calomnieuses et de harcèlement moral, notamment de la part de la direction et de la FCPE, avec la complicité d’enseignants. Lire la suite

FRANCE. Un « terroriste » islamiste dans l’Ecole de la République : Jour 1

Par Salah Lamrani

Comme je l’expliquais dans mon article précédent, suite à une campagne acharnée de harcèlement moral, d’incitation et de dénonciations calomnieuses menée par la direction particulièrement autoritaire de mon établissement (Khadidja BOT, principale, et Abdelkader SAOUDI, principal adjoint du Collège Romain Rolland de Tremblay-en-France) du seul fait de mon activisme syndical et de mon activité de blogueur, avec la complicité active de parents d’élèves de la FCPE et de collègues du Conseil d’Administration, j’ai été suspendu à titre conservatoire de mes fonctions de Professeur de Lettres pour une durée de 4 mois, par décision de la DRH du Rectorat de Créteil. J’avais pourtant adressé une plainte circonstanciée à mon Inspecteur le 27 janvier, restée sans réponse. C’est là une décision absolument inacceptable qui met en péril mon honneur et ma réputation (car disparaitre après des accusations si graves – violences envers les enfants, propagande et endoctrinement djihadiste, terrorisme, etc. – pourrait être considéré comme un indice probant de culpabilité), m’entrave dans la constitution de mon dossier pour les procédures hiérarchiques et pénales en cours, et pourrait même ébranler ma santé mentale, car cela me replonge dans les affres de mon expérience traumatisante avec la Mission laïque française en Egypte. La direction de mon établissement a du reste explicitement fait référence à celle-ci le 25 janvier, ravivant sciemment cette plaie pour me faire craquer ou me pousser à la faute afin de m’empêcher de parler aux parents d’élèves réunis à mon sujet, mais en vain. J’ai tenu bon, les parents sont massivement venus me voir après cette réunion pour me faire part de leur confiance et de leur soutien, et la direction a été publiquement prise à partie et mise en cause pour ses procédés indignes.

LIRE LA SUITE

CAMEROUN – FRANCE. Calvin Job, jeune élu socialiste de Baumont/Oise était sur DIAF TV

Calvin Job

La ponctualité est la politesse des rois. Fringant et fringuant, le jeune élu socialiste de Baumont/Oise, dans le 9-5 (Val d’Oise), est arrivé en avance dans les studios de DIAF TV. Alerte, altier et fier de ses origines, cet humaniste qui s’engage en faveur des autres, notamment comme bénévole à l’Armée du Salut et à la Croix-Rouge, est un roc. Humble et respectueux, dynamique jeune homme de moins de 30 ans, il terminera ses études d’avocat en fin d’année.

Lire la suite

 

La France et le contrôle au faciès !

Quand des artistes connus comme La Fouine, Soprano, Sexion d’Assaut, Sefyu, Oxmo Puccino, Mac Tyer, Axiom, Doudou Masta, Alibi Montana parlent du contrôle au faciès, pensez à ceux qui sont dans l’ombre pour vous faire une idée de leur enfer. Lire la suite

Nicolas Sarkozy ou la République assassinée

Il y a chez l’individu Sarkozy, comme un syndrome du larbin. Il ne pense qu’aux riches et son comportement, dans sa quintessence même, est une pathologique morbide qui le pousse à ne plus se cacher. Il prend, à chacune de ses décisions, les mesures pour casser les plus faibles. Il a déclaré que les casseurs ne passeront pas ? Hé bien, il est le premier casseur de la société française, ses idéaux, la paix sociale ou le pacte républicain. Il est dans une logique d’autisme envers lui-même et contre tous. Il est obstrué par le pouvoir.

Lire la suite sur Agoravox