Violons la loi, interdisons Dieudonné !

La chasse à l’homme se poursuit indubitablement. En toute illégalité, certains édiles veulent à tout prix éliminer l’humoriste de talent Dieudonné. Au moment où j’écris ces lignes, je ne sais pas s’il a joué à Bruxelles hier soir. Mais, par une voltige mensongère, on appris que la salle dans laquelle il devait jouer se produire, ne répondait pas aux normes. Quelle trouvaille ! Simplement illégal. On voulait sans doute le protéger, lui, l’humoriste. Je vous laisse découvrir l’article de Belga. Parallax

Lire la suite

Publicités

Il est interdit de défendre Dieudonné.

sandrine-dieudonneDepuis deux jours, ce blog fait partir de ce que certains n’hésitent pas à nommer, une partie douteuse de la blogosphère. Par leur bon vouloir, ils décrètent ce qui est bien pour les uns ou les autres. C’est fort. J’ai consulté mon frère et ami Allain Jules que j’ai eu au téléphone longuement hier, lui aussi victime des mêmes attaques, a préféré les ignorer en disant cette phrase très poétique.

« Celui qui m’attaque, je lui répondrai peut-être un jour, lorsqu’il se débarassera de sa prison mentale et de son suivisme abscons. » A.J.

N’est-ce pas beau tout ça ? D’abord, moi, je le dis haut et fort, urbi et orbi, je soutiens sans faille Dieudonné. J’estime qu’il a raison. Quant à Allain Jules, sans apporter un quelconque soutien à l’humoriste le plus talentueux de France et de Navarre, il a de tout temps défendu la liberté d’expression de tout le monde sans exclusive.

C’est vrai que, ceux qui ne vont pas voir les spectacles de Dieudonné sont bien cons. Enfin je pense, dans la mesure où ils boivent tout ce que racontent les médias. C’est ainsi que le mec qui nous accusait, et dont le blog arrive à peine sur cette plateforme, nous interdit de défendre Dieudonné je cite : « LA LIBERTE D’EXPRESSION ANTISEMITE ET RACISTE N’EXISTE PAS ![…] ». C’est justement le piège dans lequel Claude Guéant était tombé, en réalisant une prouesse grammaticale qui fit retourner le pauvre Vaugelas dans sa tombe en disant : « Dieudonné est antisémite tout le temps ». Qu’est-ce à dire ?

Notre censeur qui se fait appeler l’arabe, obscurci par une haine indescriptible oublie simplement un détail. Jamais sur scène, Dieudonné n’a fait un sketch jugé antisémite et par conséquent, surtout avec la nouvelle pièce « Sandrine » qui parle simplement de violence conjugale, l’interdire est simplement un abus de pouvoir, une connerie. D’ailleurs, les associations israéliennes (que font-elles en France?) ont été avec le préfet, déboutés par la….justice.  A propos du sketch du colon extrémiste israélien (qui n’existe pas visiblement pour eux) chez Fogiel, il a été blanchi par la Justice. Pour sa gouverne, la fameuse condamnation à 10 000 euros n’est pas définitive puisque l’humoriste engagé a fait appel.

L’arabe qui nous interdit de défendre Dieudonné et qui nous insulte m’a fait parcourir son site écrit à 8 mains et, surprise, je n’ai point vu sa réaction sur la pièce comique de Brice Hortefeux « j’ai fait l’auvergnat ».  Etonnant pour un arabe ou kabyle qui se respecte, non ? Passons. Ah, j’ai pas dit que c’est l’arabe de service, surtout qu’on peut se cacher derrière ce vocable pour discréditer les arabes. Est-ce le but ? Pourquoi ne pas donner son nom. Ah, c’est la gêne donc ? Et pourtant, ce blog est plus fréquenté que celui-ci.

PARALLAX.