Madonna réussit son nouveau lifting !

Elle ressemble désormais à une fillette de 15 ans. Faut pas Polanski passe par là surtout.

Madonna

Malheureusement, pour la chirurgie des mains ou même des injections de botox, c’est plus incertain.

Madonna

Publicités

ALERTE: MADONNA S’ECROULE SUR SCENE.

C’est vrai que sa tournée mondiale est éprouvante. De New-York à Londres, en passant par Tel-Aviv et Jérusalem, pour une femme de 51 ans, ce n’est pas évident.

Hier à Sofia en Bulgarie, la madone s’est effondrée heureusement sur l’un de ses danseurs. On évoque actuellement pour ce malaise, la fatigue et le stress.

Affaire à suivre !

MERCY, MADONNA ET DAVID AU RITZ.

Intégration réussie pour la petite Mercy James, la fille adoptive de Madonna qui était ce week-end à Paris au Ritz.

Madonna leaving the Ritz Carlton hotel with Mercy and David on Friday

MADONNA ACHETE UNE PETITE AFRICAINE…

Cette tentative s’était soldée par un échec au niveau des tribunaux.

Madonna et Mercy

Madonna et Mercy

…La blogosphère ne s’est pas encore déchaînée. Normal, c’est le week-end. Souvenez-vous, nous parlions ici, « chez moi-même au village » il y a quelques mois, du moins au mois d’avril dernier, de la petite Mercy James Chifundo que la madone  voulait adopter au Malawi.

 

Eh bien, on vient d’apprendre que la star américaine a finalement gagné son appel, puisqu’elle contestait le refus du Tribunal qui l’empêchait d’adopter Mercy, 4 ans,  après qu’elle ait adopté auparavant, un autre jeune malawite en l’occurence, son fils David Banda. C’est la Cour Suprême de Blantyre, loin de la capitale du Malawi, Lilongwé, qui a cassé le précédent jugement. Madonna n’était pas présente.

Maintenant donc, elle va aller au Malawi et revenir à New-York,  accompagnée de sa petite fille Mercy, après avoir payé la coquette somme de 12 millions de livres  sterling  selon  les  médias  anglais…

Cet argent dit-on servira à entretenir 6 orphelinats d’abord, et, il  servira aussi à acheter des livres, des vêtements, des chaussures et des moustiquaires. 

Je trouve ça immoral mais, cette femme a indéniablement du coeur. Son rêve est celui d’aider ces enfants d’avoir un avenir meilleur. Enfin, ça se dispute. Qu’en pensez-vous ?

PARALLAX

MADONNA UNE FEMME DE COEUR : LA PHOTO EMOUVANTE !

Madonna et Mercy endormie

Madonna et Mercy endormie

En découvrant cette photo de la madone portant dans ses bras la petite Mercy endormie, j’ai eu comme un choc. Que c’est beau d’avoir un grand coeur.

Cette image prise avant que le Tribunal malawite ne lui accorde la garde de la fillette, décision dont elle envisage de faire apel, avec le souci premier de donner à David dit-elle, une soeur de la même couleur, pour qu’il ne soit pas très isolé.

Elle a aussi déclaré que son souhait était celui du retour de David et de Mercy sur leur terre africaine demain, pour aider les autres. Ainsi? a-t-elle poursuivi, « je suis prête à leur donner un environnement idéal, pour leurs réussites respectives ». 

Cette image qui n’a rien à voir avec celle de sa « défaite » lorsqu’elle pleure d’avoir loupé l’adoption de Mercy. Cette dame est vraiment une femme au grand coeur.

Malgré le refus des juristes malaxites, elle s’est engagée à poursuivre inlassablement, le travail qu’elle a entamé dans ce pays, avec la construction de diverses infrastructures.

Cette Madonna-là, est une très grande dame !

PARALLAX

(crédit photo Reuters)

De tout coeur avec ceux qui donnent l’amour: Madonna.

madonna-en-pleursJe ne suis nullement adepte des passe-droits. En revanche, je suis vraiment touché par la défaite de Madonna au Malawi. La loi a été respectée. C’est vrai. Mais, avec tout ce que fait Madonna pour ce pays, entre orphelinat, centre de santé et éducation, il fallait qu’elle puisse adopter la petite Marcy James. C’est mon avis.

La madone a fait appel de cette décision. Pourquoi ne pas lui donner cet enfant et de statuer ensuite de façon à ce qu’elle ne fasse plus de demande dans ce sens ? Dans l’orphelinat où vit la petite, c’est la consternation. Durant son séjour, Madonna avait l’autorisation d’être avec l’enfant. D’ailleurs, cette dernière qui avait vu sa « mère » et ses « frères et soeurs » serait particulièrement affectée par le départ de ces derniers…sans elle.

Il y a dans la démarche de Madonna, quelque chose de désintéressée par rapport à certaines personnes qui veulent adopter des enfants avec des desseins inavoués. Ses pleurs étaient à la mesure de sa déception après le verdict du tribunal de Lilongwé. Même des membres du Gouvernement malawite  étaient déçus, ce qui prouve bien ici au moins que, l’indépendance de la Justice là-bas n’est pas un vain mot.

Les membres de famille de l’enfant qui n’a guère de père et dont la mère, une mineure est décédée, sont eux aussi très déçus de la décision du Tribunal. En effet, ils estiment que Madonna était la chance pour cette fillette. Je le pense aussi.

PARALLAX.

MADONNA DEVANT LE TRIBUNAL

Madonna

Madonna

Madonna, star planétaire de la chanson, est depuis samedi au Malawi. De ce voyage, elle souhaite ramener dans ses bagages, Marcy James, 3 ans, petite orpheline qui a perdu sa jeune mère de 18 ans, lors de l’accouchement.

 

 

 

En ce moment, 12h30 heure de Strasbourg, elle est devant un Tribunal, qui statuera sur le bien fondé de cette adoption. Pour faire bonne figure, la madonne est dans ce petit pays pauvre d’Afrique, accompagné de toute sa famille, Lourdes sa fille aînée, 12 ans, Rocco, 8 ans, son fils qu’elle a eu avec le réalisateur britannique Guy Ritchie, et David, 3 ans, le petit malawite qu’elle avait déjà adopté.  

Au Malawi, Madonna a monté un organisme de bienfaisance, le Raising Malawi, qui se retrouve confronté à une situation un peu cocasse. En effet, à l’image d’Oprah Winfrey qui a construit en Afrique du Sud un centre éducatif pour filles, Mlle Ciccone fait pareil au Malawi. Mais, un couac subsiste.

Selon nos informations, de nombreux villageois sont inquiets. Les autorités leur ont demandé de partir de leurs terres où sera implanté le centre que Madonna veur créer, mais personne ne leur parle d’indemnisation. L’inquiétude gagne les rangs de plusieurs vilageois qui ont peur, à juste titre d’aileurs, de tout perdre.

Tôt ce matin, Madonna et sa fille Lourdes se sont rendues sur les lieux, et ont même lancé en dialecte local, un  « Muli bwanji » à l’adresse des populatios mi-figue mi-raisin qui les acceuillaient.

En s’envolera en fin de journée pour New-York, avec sans doute, Marcy.

Nous le lui souhaitons !

PARALLAX