Le lobby juif flingue Barack Obama

Rahm Emanuel, dit Rahmbo, directeur de cabinet de Barack Obama a quitté, vendredi, le bateau Maison Blanche qui tangue. Ici et là, on nous raconte qu’il part avec une mission accomplie et en bons termes avec le président pour tenter de prendre la mairie de Chicago à la suite du démocrate Richard Daley, qui ne veut pas briguer un 7e mandats . L’élection a lieu en février et il compte annoncer sa candidature à la mi-novembre. Là, tout est au beau fixe mais, la réalité est tout autre.

Lire la suite

Mensonge israélien à propos de Jérusalem

Vol perpétuel des maisons arabes

Dans une interview parue aujourd’hui, mercredi 1er septembre dans le journal israélien Haaretz, le ministre de la défense et leader du parti travailliste Ehoud Barak affirme que Israël serait disposé, dans le cadre d’un accord global, à accepter un « régime spécial » pour une ville qui cristallise toutes les passions, c’est à dire Jérusalem.

Vidéo: The Obama Deception

Après avoir suscité tant d’espoir, le président américain Barack Obama est entrain de montrer qu’il a été élu pour perpétuer l’injustice à travers le monde. Il vient ainsi de se trouver confronté à une situation inique. Une controverse raciale concernant  Shirley Sherrod. Cette femme dont le discours de 43 mn avait été sorti de son contexte avec l’utilisation sur un site extrémiste et négrophobe de 3 mn qui pouvait prêter à confusion. En effet, elle regrettait de ne pas avoir aidé un couple de fermier blanc. La Maison Blanche a réclamé son limogeage avant de faire son méa-culpa.

Lire la suite

Rahm Emanuel, cet antisémite !

Rahm Emanuel et sa famille

Les extrémistes juifs ne reculent devant rien. Normal, puisqu’au pouvoir chez eux actuellement, ces derniers ont les meilleurs postes, celui de premier ministre ou de ministre des Affaires étrangères. Du coup, ils sont convaincus qu’ils ont raison. C’est ainsi que le chef de cabinet de la Maison Blanche qui était en visite en Palestine, à Jérusalem,  pour la Bar Mitzva de son fils, l’a appris à ses dépends.

Lire la suite

Sondage: que pensez-vous de Barack Obama ?

J’avoue que juger une personne après juste un an de pouvoir c’est trop rapide. Néanmoins, derrière le discours de l’homme, il y avait TROP d’espoir. Mais, il faut reconnaître un temps soit peu, avec l’honnêteté intellectuelle qui nous caractérise, avec quelques bloggeurs, loin des racistes qui l’ont décrié parce que noir, Obama a échoué. Afghanistan, Guantanamo, Irak, Palestine-Israël. Mon avis: il est trop faible. Et vous ? Choix multiples.


Obama-Clinton-Bush for Haïti !

Quel trio de choc !

Pourvu que ça porte des fruits. Bush me donne des boutons.

Je m’en fous des attentats du 11 septembre 2001!

C’est la première commémoration de Barack Obama en tant que président américain. Je le plains le pauvre.

Si cet triste évènement avait eu lieu lors de la présidence de Barack Obama qui fait preuve d’humanité, alors, j’allais me sentiur concerné par rapport à tout ce qu’il y a autour de cet moment de recuillement que certains nous imposent depuis des années.

Votre minute de silence, je vous la mets où vous savez. Alors, remember 11 septembre ? Oui, bien sûr, je compatis surtout pour les milliers de morts. En revanche, mes collègues le savent depuis des lustres, la version officielle, je la mets aux chiottes. C’est mon droit le plus absolu et ce ne sont pas les ayatollahs de la pensée unique qui me feront changer d’avis.

Quand je pense aux imbéciles comme Bush et surtout Dick Cheney qui criaient partout dans les médias qu’avec Obama l’Amérique est en danger alors qu’aujourd’hui ce pays est beaucoup plus sûr, j’ai envie d’hurler de rage. D’ailleurs ces deux cons méritent d’aller en prison avec tout ce qu’ils ont fait.

Que représente le 11 septembre avec les millions de morts que ces dirigeants ont sur la conscience en Afghanistan ou en Irak ? Alors, se focaliser sur le 11 septembre sans avoir une pensée pour les Irakiens et les Afghans morts pour rien, je ne suis pas dans la même dynamique que ceux qui ont des indignations sélectives…

Aujourd’hui à midi, je vais plutôt ouvrir une bouteille de Champagne au lieu d’observer la minute de silence qu’on nous impose. Franchement, ça ne me concerne pas. C’est dit.

PARALLAX.